Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 04:00

Suite du feuilleton vaccinatoire avec Anh aux manettes pour recevoir "la deuxième dose" :

 

MA DEUXIEME DOSE


Même endroit, même heure, je me rends donc à mon centre de vaccination à Paris pour ma 2ème piqûre, cette fois-ci en prenant bien soin de ne porter qu’un seul masque FFP2 (compte tenu de ma dernière malheureuse expérience). A l’accueil, on me redonne le même formulaire à remplir et j’attends calmement en espérant secrètement être dirigé vers le même box que la dernière fois pour pouvoir revoir la charmante jeune infirmière qui m’a si agréablement piqué. Pas de chance, cette fois je dois aller au box numéro 10 où je trouve un monsieur qui semble être beaucoup plus âgé que moi, cheveux blancs, habillé sobrement, l’air nonchalant, mais avec un regard encore très vif qui me rappelle vaguement mon ancien chef. Je dépose mon formulaire, présente ma carte vitale, il y jette un rapide coup d’oeil, regarde sur l’ordinateur puis me dit : ‘Ah, vous venez pour la 2ème dose, tout est déjà rempli’ et il balance le formulaire dans un carton placé à côté. Je m’attends à ce qu’il me demande si j’ai quelque chose à signaler depuis la 1ère piqure, des malaises, quelque chose d’anormal par exemple ….Mais rien. Je me hasarde ‘Le vaccin, ce sera Pfizer aussi ?, j’aurai un papier ?’ ‘Oui, comme la dernière fois ‘. Problème, c’est que la dernière fois on ne m’a pas donné de papier. ‘Cette fois vous aurez les deux’. Je relève la manche droite de mon pull mais, à ma grande surprise, il ne bouge pas et me dit ‘l’infirmière va venir vous piquer’. Comme elle tarde un peu à arriver j’essaie d’entamer la conversation. ’Docteur, vous êtes de la réserve sanitaire? Vous venez en renfort pour la campagne de vaccination?’. ‘ Non, j’exerce encore en cabinet’. Et il replonge dans l’écran. J’aimerais bien lui demander des détails sur le nouveau variant Henri
Mondor du coronavirus, récemment découvert à Créteil, là même où j’habite, mais je n’ose pas le perturber dans ses profondes recherches. ‘Ah la voilà !’. Au bruit sourd des pas, je me retourne et vois entrer en trombe une imposante créature en blouse bleue, quelque chose comme une seringue à la main. ‘Le Monsieur est prêt ? Vous allez voir, ce ne sera pas long et ça fait pas mal’. Malgré son gabarit, cette dame à la peau basanée semble joviale, pas méchante du tout, elle doit être originaire des îles. Elle me frictionne le haut du bras gauche vigoureusement avec un coton imbibé d’alcool puis me pique. ‘Oh, mince !’. Je sursaute et regarde de son côté, juste à temps pour apercevoir un filet de sang gicler jusqu’à sa blouse. ‘Le monsieur est sous anticoagulant ?’ ‘Oui sous Kardegic justement, mais ça va. ‘ répond le Docteur. J’ai un peu peur, je me fais vacciner contre la grippe tous les ans mais c’est la première fois que je vois couler tant de sang comme ça. Mais pas question pour quelqu’un qui a fait la guerre puis traversé une dizaine d’ années d’épreuve de communisme pur et dur de laisser apparaître son inquiétude! Je lui demande timidement ‘il est bien entré le vaccin?’. Déjà avec 2 doses complètes on n’est pas sûr d’être immunisé, avec l’apparition de nouveaux variants il en faudrait peut-être même 3, alors … ‘Oui oui, pas de problème, la dose n’est pas perdue, ce n’est que quand j’ai retiré l’aiguille que le sang est sorti ! ‘. Je ne sais pas si elle parle à moi ou au Docteur. Il lui a fallu quand même 3 tampons d’ouate pour nettoyer courageusement, sans gant, le sang qui coule sur ma peau puis, tout en appliquant le sparadrap-compresse sur le petit trou, elle me rassure : ‘Restez dans la salle d’attente au moins 20 minutes hein, et si vous voyez que ça saigne toujours ou que vous vous sentez mal, on
a ici une ambulance pour vous amener à l’hôpital, aux urgences en soins intensifs !’ ‘C’est grave Docteur ? Y a t- il un risque de formation de caillots là-dedans? ‘ . Le Docteur ne me répond pas, juste un mystérieux sourire ‘à la Joconde’ en signe d’au revoir (ou d’adieu, je ne sais pas).
Heureusement je n’ai pas besoin de soins intensifs. Pour plus de sécurité j’ai attendu même jusqu’à une demi-heure au lieu des 15 minutes réglementaires. Pendant tout ce temps j’ai pas mal cogité pour essayer de trouver une explication à ce saignement abondant. Je me demande si la cause ne viendrait pas d’une aiguille trop longue qui a transpercé une petite artère profonde de mon bras. Comme les épisodes de pénurie sont assez fréquents ces derniers temps (on en a connu pour les masques, les tests puis les vaccins) il se peut bien qu’il manque aussi d’aiguilles de vaccin et qu’on doive utiliser des aiguilles pour bétail pour compenser… Je profite aussi du temps pour parcourir sur mon smartphone quelques nouvelles actualités inquiétantes qui parlent justement de certains cas de thromboses causés par quelques nouveaux vaccins. Je peux aussi comparer le papier imprimé qu’on me délivre avec celui des autres personnes, blanches comme de couleur. Je constate qu’on est bien tous servis sous la même enseigne Pfizer-Comirnaty. Un monsieur respectable, probablement ancien agent des Services Secrets avec une imagination paranoiaque, a même sérieusement émis une hypothèse selon laquelle Comirnaty est le code du placebo injecté à un certain nombre de personnes, puisque lui non plus n’avait ressenti aucun effet secondaire après la 1ère injection !? Selon lui, cela doit faire partie d’une opération visant, en même temps, à calmer l’impatience de la population et booster les statistiques de vaccination. Dans cette France de Liberté-Egalité-Fraternité, de toute évidence il
ne peut pas y avoir de citoyens de seconde zone ni de patients de seconde classe. Je ne crois pas en l’existence d’une sous-marque ou d’un placebo, c’est bien le même véritable vaccin pour tous les seniors, validé par des autorités sanitaires hautement compétentes. Je reste rassuré, tranquille et serein.


N.Anh

(à suivre...)

1- la-croix.com / 2- parc-attraction-loisirs.fr /
1- la-croix.com / 2- parc-attraction-loisirs.fr /

1- la-croix.com / 2- parc-attraction-loisirs.fr /

Partager cet article

Repost0

commentaires

thé ache 03/05/2021 10:48

vers chez lui ils n'ont pas l'air très sympas ? on t il envoyé en première ligne les plus avenants pour ne pas décourager les clients, pour moi hier ce fut sans soucis avec sourires et conseils avisés et photos de belles pompières pour attendre ...

Topa 04/05/2021 08:55

Des pompières ! "Ils" t'ont sorti le grand jeu !...

Yves 03/05/2021 08:30

Je souhaite la meilleure santé à ton ami Anh, mais s'il avait, sous le coude, une ou deux affections bénignes à conter, je ne suis pas contre.

« Une dose d’humour selon l’humeur », ajouterait mon ami Rodger.

Topa 04/05/2021 08:54

Tu as tout compris, Yves : j'avais proposé à Anh de partager ses récits vaccinaux et autres avec les lecteurs/trices du blog car il a un talent d'écriture certain et un humour subtil !...