Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2021 3 28 /04 /avril /2021 04:00

Bon, l'ami Robert m'a envoyé deux photos prises récemment à Allonnes, une commune proche du Mans (Sarthe). Pourquoi donc ? tout simplement parce que cette scène champêtre lui a remis en mémoire un de mes haïkus que voici :

 

 

Labour de printemps

il neige des mouettes blanches

au cul du tracteur.

 

Voilà qui fait très plaisir, merci à lui...

(Il vous demande d'excuser la médiocre qualité de ses images, mais c'est du pris sur le vif, avec un portable, presque de la photo au vol...)

 

photos : robert
photos : robert

photos : robert

Partager cet article

Repost0

commentaires

monique 28/04/2021 15:14

J'aime l'esprit du haïku et la scène "il neige des mouettes blanches" m'enchante autant que cette photo ...
il me remet en mémoire la scène du bateau de pêche qui entre au port qui m'avait inspiré :

Arrivée au port
grains de riz dans son sillage
noces du pêcheur

Topa 29/04/2021 05:52

Transfert d'image avec ton haïku et l'élément aquatique. Une invitation à relire Bachelard...

thé ache 28/04/2021 11:31

derrière les arbres une cité fort urbanisée, des contrastes forts : Allonnes j'ai oeuvré dans les écoles : de bons souvenirs et de belles rencontres ...

Topa 29/04/2021 05:49

Joli rebond sur Allonnes que je connais un peu aussi (atelier d'écriture au lycée + "foire aux livres")..

Yves 28/04/2021 09:44

Pour la neige, on repassera, me diras-tu., mais, pas plus tard qu'hier, même pensée pour le même haïku avec "au cul du tracteur"... une dizaine de corbeaux freux .

Topa 29/04/2021 05:45

Inversion des couleurs, donc...

Pour le réveil des fricatives, j'avais trouvé ça :
Frrr ! frrrr ! frrr !
le frêne
appelle
le frelon...