Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 04:00

On célèbre cette année le cinquantième anniversaire de la mort de Jean Giono. Magnifique occasion supplémentaire de le faire avec la grande exposition qui eut lieu au Mucem, à Marseille d'octobre à février. Par ailleurs, signalons le livre qui tient lieu de catalogue de l'expo et que Gallimard range dans la catégorie "Beaux livres" en le présentant ainsi :

Collectif

Giono

Édition publiée sous la direction d'Emmanuelle Lambert avec la collaboration de Jakuta Alikavazovic, Patrick Autréaux, David Bosc, Jean-François Chougnet, Philippe Claudel, Alice Ferney, René Frégni, Sylvie Germain, Jacques Mény, Emmanuelle Pagano et Sylvain Prudhomme. Préface de J. M. G. Le Clézio

Coédition Gallimard / MuCEM

Parution : 24-10-2019
1/2- mucem.org /  3- pinterest.co.uk / 4- franceculture.fr /
1/2- mucem.org /  3- pinterest.co.uk / 4- franceculture.fr /
1/2- mucem.org /  3- pinterest.co.uk / 4- franceculture.fr /
1/2- mucem.org /  3- pinterest.co.uk / 4- franceculture.fr /

1/2- mucem.org / 3- pinterest.co.uk / 4- franceculture.fr /

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
très belle expo !
Répondre
T
Merci, Patrick. Je n'ai pas eu la chance de la voir, mais Mathieu confirme ton point de vue...
M
Giono fait partie des écrivains qui m'a donné l'envie de dire la beauté, de mettre des mots traits-d'union entre la nature et moi. J'ai passé de savoureux moments avec des enfants autour de ce petit livre dont parle Françoise "l'homme qui plantait des arbres" quand on commence à lire Giono on voit le monde autrement.
Répondre
T
Comme tous les poètes, Giono traduit en mots ce que nous ressentons mais que nous ne pouvons pas exprimer d'aussi belle façon...
T
Une belle BD de Ferrandez : Le Chant du Monde, et un film dont on parle en ce moment : le hussard sur le toit, des œuvres inspirées par ce grand écrivain
Répondre
T
Je crois bien que j'avais parlé du "Chant du monde" sur ce blog. Pour "le hussard sur le toit", il est bon de savoir que le personnage principal de ce livre, c'est le choléra en Provence...
Un rapprochement à faire avec le coronavirus d'aujourd'hui...
M
J'aime beaucoup cet auteur...
Répondre
T
Ce n'est pas moi qui te donnerai tort, bien au contraire...
B
j'ai aimé : L'homme qui plantait des arbres
Répondre
T
Pas facile de réduire Giono à un seul livre, d'autant moins qu'il a connu différentes "manières" correspondant à différents épisodes de sa vie...

Anecdote : il y a quelques années, il nous est arrivé d'aller lire "L'homme qui plantait des arbres" en public. On devait même le faire à l'ombre d'un chêne multi-centenaire de la forêt d'Andaines mais l'O.N.F. a refusé, "pour raisons de sécurité" !...