Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 04:00

Bon, vous avez bien un libraire préféré, sans doute membre du réseau de la librairie indépendante...

S'il ne l'a pas encore fait, réclamez-lui : "Elle se fit élever un palais", poème de Paul Eluard, édité à 16 exemplaires seulement en 1947 et accompagné de bois gravés de Serge Rezvani (oui, celui du Tourbillon d'la vie...). 

C'est le cadeau de la fête de la librairie indépendante cette année : un fac-similé (eh ! oui, vous n'imaginiez pas...) édité à 28.500 exemplaires par l'association "Verbes" et la maison Gallimard. Il vous sera offert gracieusement...

1/2/3/4- scan /
1/2/3/4- scan /
1/2/3/4- scan /
1/2/3/4- scan /

1/2/3/4- scan /

5- eluard.org / 6- memoirechante.wordpress.com
5- eluard.org / 6- memoirechante.wordpress.com

5- eluard.org / 6- memoirechante.wordpress.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
merci pour l'info : il reste encore quelques libraires indé comme on dit pour les rockers (les vrai) : je n'me souviens plus très bien....
Répondre
T
Pas de quoi. L'info doit circuler par ici aussi...
M
c'est un bien beau cadeau en effet !
Répondre
T
Oui, voir l'appréciation d'Yves, très laudative...
Y
Tiré à 16 exemplaires ! Les gravures sur bois de cagette de Rezvani auraient difficilement supporté un plus fort tirage.
Un très beau cadeau qui montre le respect que les libraires authentiques ont de leurs lecteurs.
Répondre
T
Je vois que tu es bien renseigné...

(De quoi rebondir sur le fameux "cageot" de Francis Ponge ! Pas trop brutalement quand même...)