Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 04:00

Donc, le 34ème "printemps de durcet" s'est très bien passé : une météo plutôt favorable, un peu frisquette par moments, mais exempte de grosses pluies, un public de fidèles nombreux et fervents, pas mal de jeunes à l'enthousiasme communicatif le long des neuf kilomètres du chemin... Voilà pour le samedi.

Le dimanche, un atelier d'écriture fort productif et un petit salon bien fréquenté par de véritables amateurs de poésie, avides de retrouvailles et de découvertes...

"Tous les ans, je me réserve le week-end du "printemps de durcet" pour respirer la poésie, ça me fait un bien fou..." (Une dame de passage.)

En attendant de vous livrer des photos prises le long du "chemin des poètes", je vous envoie les premières images de l'événement...

- Photos 1 à 4 : la "placette" noire de monde...

- Photos 5 à 8 : en chemin...

- Photo 13 : "les plus beaux poètes du week-end..." (dixit Clara)

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

)photo 13 : clara (régy)

)photo 13 : clara (régy)

Partager cet article

Repost0

commentaires

V
C'est l'humour du mouton noir … !
Répondre
T
Ouaip ! Je n'avais pas vu ton commentaire !...
V
Beaucoup de sourires chez les marcheurs. Faut dire (j'ai cru comprendre ça, dans l'enchainement des photos) qu'un méchoui les attend (on aperçoit les survivants … Pauvres innocents).
Répondre
T
Très heureux, Claude, de retrouver ta "patte" sur ce blog !...
Tranquillisons tout de suite les visiteurs/visiteuses, c'est de l'humour noir, bien sûr !...
M
Ce fut un très beau 34ème printemps !
Répondre
T
Merci, Minik !...

(Et merci pour ta fidèle présence aussi...)
T
qu'ont dit les moutons si on les a interrogé ?
Répondre
T
La réponse appartient à Clara...
M
L'organisation était impeccable, à la minute près ! Les quelques gouttes tombées ont attendu que nous soyons arrivés.
Répondre
T
Voilà une remarque tout à fait juste !...

(Par chez nous, les gouttes d'eau sont très polies : elles nous demandent à quelle heure elles peuvent atterrir...)