Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 04:00

Un peu de bitume avant d'atteindre la balise n° 4, entre la petite route du Val et celle de la Trétière...

Patrice Angibaud n'est pas là, retenu à la maison pour raisons de santé. C'est donc Yves Artufel, son éditeur chez Gros Textes, qui assure la lecture de son poème...

Illustration : Agnès.

1/2- scan / photos : 3- cathy ko / 4- joëlle / 5- patrick
1/2- scan / photos : 3- cathy ko / 4- joëlle / 5- patrick
1/2- scan / photos : 3- cathy ko / 4- joëlle / 5- patrick
1/2- scan / photos : 3- cathy ko / 4- joëlle / 5- patrick
1/2- scan / photos : 3- cathy ko / 4- joëlle / 5- patrick

1/2- scan / photos : 3- cathy ko / 4- joëlle / 5- patrick

Partager cet article

Repost0

commentaires

thé âche 14/04/2019 11:04

on suit pas à pas aidé par les dessins d'Agnès ...

Topa 14/04/2019 18:22

Bien observé...

Yves 14/04/2019 09:55

Son éditeur : lecteur de choix.

Topa 14/04/2019 18:21

Nous sommes bien d'accord : c'était le mieux placé pour effectuer cette lecture...

françoise 14/04/2019 09:08

Sur ce chemin, les mots apaisent.

Topa 14/04/2019 18:19

Merci, Françoise...

corps expéditif 14/04/2019 08:24

Les mots sont sons, les mots sont son son.

Topa 14/04/2019 18:19

En poésie, les mots sont à la fois son et sens...