Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 04:00

Nous arrivons à la balise n° 2. Il y a un peu d'eau dans la mare du Baux et beaucoup de monde pour écouter Jean-Claude Tardif nous parler (entre autres) des figues et d'un chat...

Un cycliste attentif n'en perd pas une miette. Vous l'avez reconnu ?...

Agnès accompagne graphiquement le mouvement...

 

photos : 1- joëlle / 2- flora / 3/4 - scan - / 5- patrick
photos : 1- joëlle / 2- flora / 3/4 - scan - / 5- patrick
photos : 1- joëlle / 2- flora / 3/4 - scan - / 5- patrick
photos : 1- joëlle / 2- flora / 3/4 - scan - / 5- patrick
photos : 1- joëlle / 2- flora / 3/4 - scan - / 5- patrick

photos : 1- joëlle / 2- flora / 3/4 - scan - / 5- patrick

Partager cet article

Repost0

commentaires

thé âche 12/04/2019 10:39

il y en a qui écoute à vélo ...

Topa 12/04/2019 20:30

En effet, tu ne le reconnais pas ?...

Yves 12/04/2019 10:21

Entendu sur la placette du village – en poésie – au moment du départ de la randonnée :
– L'an prochain, je fais le chemin sur mon baudet du Poitou.

Topa 12/04/2019 20:29

Tu en as vu du beau monde sur la placette, toi !...

(Il y a quelques années, on a pu voir Daniel André faire un bout du chemin sur son cheval...)

Marcel Peltier 12/04/2019 09:26

Très beau poème.

Topa 12/04/2019 20:23

Merci, Marcel, pour la visite et le compliment...

1671137 12/04/2019 08:23

Je connais par cœur aucun poème de Jean-Claude Tardif mais je transmets son Conseil :
https://1671137.fr/butinage/?hBSxaw

1671137 13/04/2019 08:13

Je me conseille à moi-même de me relire avant de cliquer sur "valider" : ici j'avais oublié un "ne".

Topa 12/04/2019 20:22

Merci pour ce "Conseil" judicieux !...