Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2019 4 14 /03 /mars /2019 05:00

Sur la route qui mène de Bellou à La Sauvagère, vous passez devant un bois de conifères dans lequel on a effectué récemment "une bonne petite coupe", comme dirait le coiffeur...

Bon, on penche pour le pin douglas qui est réputé (et apprécié des forestiers) pour sa croissance rapide, mais on ne peut pas vous "l'acertainer" comme on dit par chez nous...

 

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
abattus sans sommations !
Répondre
T
J'ai plutôt tendance à défendre les arbres (et à en planter autant que je peux !...)
Cependant, je comprends assez bien les tenants de ce qu'on appelle la gestion raisonnable et raisonnée de la forêt...
M
Ce large chemin qui sent le pin...
Répondre
T
Eh ! c'est vrai que ça sent bon, le pin !
Et ça dégage les bronches !...
(Les branches aussi, d'ailleurs !...)
T
les résineux sont plus rentables : certains forestiers dénoncent cette surexploitation des terres et des espèces, deux révolutions au lieu d'une sur une même surface
Répondre
T
"certains" dis-tu, avec juste raison...
L
Rapidement, c'est vite dit. Celui de la 5ème photo approchait les cinquante ans.
Répondre
T
Un chêne du même âge est encore un jeune homme...
Y
Eh bien, ça leur faisait quel âge ?
Répondre
T
Laurent nous propose une réponse qui doit être bien proche de la vérité...
Le Douglas est en effet réputé "rentable" au bout d'une cinquantaine d'années...