Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 05:00

Une série d'images vues la semaine dernière...

La leçon à retenir semble bien être qu'il faut se méfier des peupliers, capables qu'ils sont de dévorer la lune en plein jour !...

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Chez nous la lune attend le soleil...
Répondre
T
Il y a sans (aucun) doute des fans de Trénet dans l'Icaunais...
Y
Le peuplier devrait se garder de boulotter la lune : la chenille de la demi-lune grise* pourrait bien lui rendre la monnaie de sa pièce.
* Notodonta torva, comme on dit sur le site de l'Inventaire national du patrimoine naturel (https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/54580/tab/habitats)
Répondre
T
En effet, cela peut être fatal pour son "hôte", le peuplier ! ...
On se console cependant en espérant qu'une mésange passant par là n'en fera qu'une ou deux bouchées... Et puis, disons demi-lune, demi-mal...
M
la rendent-ils la nuit venue....
Répondre
T
Oui, je te rassure... C'est pareil quand le voisin rend le ballon de foot tombé sur son terrain aux gamins...
T
la lune voulait se faire coiffer, ou doucement caresser
Répondre
T
Ah ! voilà une autre lecture, donc une autre interprétation !...
P
Le cirque et sa grâce
un jeu rémanent d’enfance
Otarie des bois
©Flora/Patrick
Répondre
T
Merci, Patrick, pour ta contribution concernant la photo n° 4...
Gageons qu'il existe maintenant une nouvelle sous-espèce de peuplier ! ...
En latin (de cuisine), le populus nigra otariidae...