Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2018 4 22 /11 /novembre /2018 05:05

Aujourd'hui, un poème de Patrick Joquel :

                              J’écoute

J’entends le pin maritime grignoter un écureuil.

J’entends une pie jacasser l’écureuil.

Plus haut, j’entends un avion gronder le ciel.

Là-bas, j’entends le chien aboyer le bout du chemin.

J’entends aussi la route klaxonner une voiture.

J’entends la poupée promener sa petite Fiona.

J’entends sa joie chanter sa voix.

Mais j’ai beau tendre l’oreille je n’arrive pas à entendre les kakis mûrir.

Ni mes os me grandir jusqu’à les cueillir.

« Ecoute encore ».

J’écoute.

 

©Patrick Joquel

+ Un petit tour sur son site : http://www.patrick-joquel.com/

+ dernière minute : en 2017, ce poème est devenu un livre intitulé : "écoute", publié aux éditions de l'initiale avec des gravures de Vincent Tavernier.

1- propulse-coaching.fr / 2- ouest-france.fr / 3- doc. joquel / 4- yvonkerviniophotographe.blogspot
1- propulse-coaching.fr / 2- ouest-france.fr / 3- doc. joquel / 4- yvonkerviniophotographe.blogspot
1- propulse-coaching.fr / 2- ouest-france.fr / 3- doc. joquel / 4- yvonkerviniophotographe.blogspot
1- propulse-coaching.fr / 2- ouest-france.fr / 3- doc. joquel / 4- yvonkerviniophotographe.blogspot

1- propulse-coaching.fr / 2- ouest-france.fr / 3- doc. joquel / 4- yvonkerviniophotographe.blogspot

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Un poème apprécié par les petits et les grands...
Répondre
T
Ce sont souvent les meilleurs, ces poèmes-là...
G
On écoute parfois le lait qui s'infiltre dans notre organisme. Lui, il les fait grandir, nos os. Enfin, peut-être.
Répondre
T
J'avoue ne boire qu'assez peu de lait...
Le café du matin fait les mêmes gargouillis, il me semble...
1
Malgré tout ce qui pollue, vocifère, j'écoute.
Répondre
T
Parfois, il faut se forcer à tendre l'oreille...
T
les sens sont dénigrés de nos jours : les aiguiser serait à mettre à la une ?
Répondre
T
Je ne sais pas, mais comme dit l'autre à la radio : "ça peut pas faire de mal..."
Y
Ah ouïe !
Plaisanterie à part, tant de gens font la sourde oreille.
Répondre
T
Ce n'est même pas toujours conscient, d'ailleurs...