Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2018 1 03 /09 /septembre /2018 04:03

Ah ! ah ! un mot nouveau ! pas du tout inventé ! et qui sonne bien, non ? (profitons-en pour vous préciser qu'on doit le prononcer : "pétrikor")...

Bref, comme d'habitude, on regarde la solution éventuellement après, mais surtout pas avant de jouer avec ces quatre propositions :

1) pétrichor : nom masculin, donné dans le Berry au rebouteux jusqu'à la fin du XIX° siècle. Il est l'ancêtre du masseur-kinésithérapeute d'aujourd'hui.

Exemple : "-Dis, mon p'tit gars Pierre, va don quéri el pétrichor, Germain l'a chu, i peut pus s'rel'ver..." (George Sand, La mare au diable.)

2) pétrichor : dans l'Egypte ancienne, ce mot était synonyme d'embaumeur ou de momificateur.

Exemple : "Par Anubis lui-même, de toute ma vie de pétrichor, c'est la première fois que je vois ça ! Ce malheureux défunt est un véritable géant : il mesure sûrement plus de quatre coudées royales !..." (Gustave Flaubert, Salammbô)

3) pétrichor : vient du grec petra = pierre et de ichor = le sang des dieux, en mythologie. Ce mot, créé par deux savants australiens en 1964, sert à caractériser l'odeur suave de la terre après la pluie.

Exemple : "Hmm ! j'vous raconte pas, à chaque fois, après l'orage, ça sentait bon le  blé mûr et le pétrichor !" (Colette, Le blé en herbe)

4) pétrichor : nom attribué au geindre, (étymologie : latin : juvenus, junior, français : jeune) l'apprenti boulanger.

Exemple : " - Combien de personnes travaillent dans votre établissement ?

                  - Quatre : mon épouse tient la caisse et moi le pétrin, par ailleurs, nous avons une jeune vendeuse et un pétrichor." (Enquête de la chambre de commerce de l'ouest parisien, en décembre 1993.)

Alors, vous avez trouvé, bien sûr !...

1- bourgpolmuzillac.blogspot.com / 2- education.francetv. fr / 3- hitek.fr / 4- pij.tac.animations.org
1- bourgpolmuzillac.blogspot.com / 2- education.francetv. fr / 3- hitek.fr / 4- pij.tac.animations.org
1- bourgpolmuzillac.blogspot.com / 2- education.francetv. fr / 3- hitek.fr / 4- pij.tac.animations.org
1- bourgpolmuzillac.blogspot.com / 2- education.francetv. fr / 3- hitek.fr / 4- pij.tac.animations.org

1- bourgpolmuzillac.blogspot.com / 2- education.francetv. fr / 3- hitek.fr / 4- pij.tac.animations.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Georges Sand, Flaubert, Colette, que du beau monde mais ils ne sont plus là pour me donner la réponse, je donne ma langue au chat de Colette -:)
Répondre
T
Hmmm ! je crois que tu as mis dans le mille ! Bravo, Monique...
M
Je n'ignore plus ce que c'est, et en plus ça sent bon !
Répondre
T
Même constat pour moi.
Pour l'intégrer dans notre vocabulaire personnel, il faudrait arriver à le réemployer, l'air de rien, dans une petite phrase de tous les jours. C'est pas gagné !...
T
à vu de nez et après avoir questionné madame Wiki c'est un mot qui sent bon (enfin ça dépend des substrat) et ça peut préfigurer une bonne récolte et à terme une bonne fournée
Répondre
T
Ouais, ouais, tu ne te lances pas sans biscuit ! (Mâme Wiki n'est là que pour vérifier la réponse...)
Tout est lié, finalement, ou presque...
Y
Une citation qui, bien que n'étant pas apocryphe, ne fera pas plus avancer la résolution de l'énigme :
« Au cours de cette réception – donnée par S.M. la reine de Roumanie, à l'hôtel Ritz – , on a beaucoup applaudi M. Vulpasco et Mlle Petrichor qui se sont fait entendre dans des airs de "Faust" et d'"Othello" et des mélodies roumaines.» (Le Figaro, 9 juillet 1920)
Répondre
T
Mam'zelle Petrichor devait sentir bon après la pluie...