Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 04:06

Références : Patrick Le Divenah : Parce que, éditions Rougier, Ficelle.

Quelques impressions de lecture :

Tiens, un livre drôle, ce n'est pas si fréquent en poésie... L'auteur y prend grand plaisir à jouer avec les mots. Et nous aussi, par la même occasion... Traquant leurs différents sens, il les pousse dans leurs derniers retranchements, jusqu'à l'absurde parfois, déclinant presque tous les possibles… Ainsi le poème de la page 13 intitulé Dit pas dit commence classiquement par : « Il ne sera pas dit » pour se terminer, avec une certaine audace, par : « je serai dit » !... À la manière d'un savant fou, Patrick Le Divenah se penche sur notre langue pour la disséquer, la découper menu-menu pour ensuite mieux en recoller les morceaux (cf. miroir 1, page 15). Ce qui suppose de sa part de bonnes connaissances de notre grammaire. Voyez, par exemple, comment il réussit à écrire un poème sur une bizarrerie « conjugatoire » : le verbe « traire » n'a pas de passé simple !

Bref, voilà un petit livre jubilatoire, comme on dit. Imparable également : n'oublions que la réponse de Blaise Cendrars à une grande enquête littéraire en 1919 : « Pourquoi écrivez-vous ? » fut précisément : « Parce que »...

- Petits plus : les dessins sur le vif de Vincent Rougier et la 4ème de couv' d'Yves Barré.

    + le poème « traire » in extenso...

     

    1- nouveautes-editeurs / 2- sismikazot.com / 3- artistescontemporains
    1- nouveautes-editeurs / 2- sismikazot.com / 3- artistescontemporains
    1- nouveautes-editeurs / 2- sismikazot.com / 3- artistescontemporains

    1- nouveautes-editeurs / 2- sismikazot.com / 3- artistescontemporains

    1/2/3- scan
    1/2/3- scan
    1/2/3- scan

    1/2/3- scan

    Partager cet article

    Repost0

    commentaires

    P
    Merci Jean-Claude pour ce sympathique billet ! Et merci aux différents commentateurs ci-dessous. Patrick Le Divenah
    Répondre
    T
    Pas de quoi, Patrick. Le plaisir de la découverte s'est doublé de celui du partage...
    M
    A lire - et à relire - d'une seule le traite...
    Répondre
    T
    Voilà un filon bien servi...
    F
    tu traites bien le sujet
    Répondre
    T
    Hé ! hé ! l'humour est contagieux !...
    T
    faire connaitre et partager : les raretés ; plaisir de découvrir et lire...
    Répondre
    T
    Partager les bonnes nouvelles est un réel plaisir...
    Y
    Vincent Rougier m'avait prévenu : "Ce livre a tout pour te plaire." Il avait bigrement raison. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut user de "jubilatoire" à propos d'une écriture et de son pendant : la lecture.
    J'avais rencontré Patrick Le Divenah en poésie avec "Newton et Milo", dans la collection Polder (revue Décharge et éditions Gros Textes).
    La citation de Stendhal est authentique – seul son rire en refermant le livre est controuvé.
    Répondre
    T
    Merci, Yves, pour ces précisions quasiment "historiques"...

    Prolongement prévu cette semaine : lecture de deux ou trois poèmes sur "Radio Grand Ciel"...