Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 04:06

Dernière balise, la numéro 16, au croisement de l'avenue du château et de la route de l'if...

Ce sont les poètes en herbe de l'école Paul Bert / Sévigné de Flers qui tiennent la vedette avec leurs "Parfois..."

 Il ne fait pas bien chaud à cause du vent, mais bon, chacun chacune y met du sien pour lire ou dire son poème. Et le roi n'est pas leur cousin !...

(Inutile de dire que le peloton s'est transformé en petits groupes, voire en marcheurs solitaires.)

N.B. : sur la photo 1, il manque un "c" dans le deuxième "parfois"... En revanche, vous en trouverez deux sur la balise définitive du chemin...

1/2 : scan / photo 3- mathilde / 4- écureuil  (marie-héliéna)
1/2 : scan / photo 3- mathilde / 4- écureuil  (marie-héliéna)
1/2 : scan / photo 3- mathilde / 4- écureuil  (marie-héliéna)
1/2 : scan / photo 3- mathilde / 4- écureuil  (marie-héliéna)

1/2 : scan / photo 3- mathilde / 4- écureuil (marie-héliéna)

photos 5/6 : joëlle
photos 5/6 : joëlle

photos 5/6 : joëlle

Partager cet article

Repost0

commentaires

thé âche 03/05/2018 10:43

parfois la poésie entre dans la classe et fait des petits (poèmes) en ce moment mes oiseaux vont écouter du djaz

Topa 03/05/2018 11:11

Voilà qui est réjouissant !...

Yves 03/05/2018 08:24

Parfois la poésie n'a pas vingt ans.

Topa 03/05/2018 11:09

Eh ! oui, parfois...

françoise bonnel 03/05/2018 07:55

la vie en pointillés

Topa 03/05/2018 11:08

Et parfois, les pointillés se rejoignent...