Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2018 5 27 /04 /avril /2018 04:08

La dixième balise est située à l'ombre d'un hêtre monumental qui a dû en voir passer des poètes et des amoureux de la poésie...

C'est Thomas Vinau, habitant du Luberon, qui a vaillamment traversé les grèves pour atteindre Durcet et nous lire un poème inédit...

Météo : comme en témoigne le parapluie, nous profitons d'un peu de crachin, histoire sans doute de modérer l'ardeur, thème du "Printemps des Poètes" cette année...

1/2 : scan / photos : 3 - patrick /
1/2 : scan / photos : 3 - patrick /
1/2 : scan / photos : 3 - patrick /

1/2 : scan / photos : 3 - patrick /

photos 4/5/6 : joelle / 7 : yves (b) /
photos 4/5/6 : joelle / 7 : yves (b) /
photos 4/5/6 : joelle / 7 : yves (b) /
photos 4/5/6 : joelle / 7 : yves (b) /

photos 4/5/6 : joelle / 7 : yves (b) /

Partager cet article

Repost0

commentaires

thé âche 27/04/2018 11:08

et la météo vient souligner les mots

Topa 27/04/2018 22:30

Heureuse synchronisation...

Yves 27/04/2018 08:09

C'est toute la générosité de Thomas Vinau d'offrir au Chemin un poème inédit.
+
À ce moment précis, le crachouillis de la pluie a cessé.

Topa 27/04/2018 22:27

Une sorte d'extra-bonus, oui !...
+
Son parapluie est quand même photogénique...

Minik do 27/04/2018 07:42

Encore une belle rencontre.

Topa 27/04/2018 22:19

Oui, c"est une grande fierté pour le "Printemps de Durcet" d'avoir eu Thomes parmi les invités des poètes du "Chemin"...