Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 05:07

Cette année, le thème du "Printemps des Poètes" (du 03 au 19 mars) est l'ardeur...

 

Il est des mots qui jamais ne renoncent.
Des mots toujours fervents.
Rarement érodés.
Des mots droit devant, par-delà l’encoignure des siècles. Des mots d’entrain, 
d’élan, de vie. Des mots tocsins qui se jouent des tourments. 
Des mots de plein cœur qui battent dans le sang. Des mots de plein vent 
qui affolent les voiles.
Des mots qui enjoignent, qui affament et ravissent. Des mots jamais avares. 
Des mots toujours brûlants. Des mots à la hauteur des temps.
L’ardeur est de ceux-là dont l’énergie durable peut se dire dans toutes les 
langues de la terre. Des années que le « Printemps des Poètes » attise la flamme par-delà les saisons. 
Des millénaires que les Védas célèbrent ce plein soleil. 2018 raisons de se 
vouer à cette vitalité poétique. À cette vigueur communicative. À cette chance du poème qui ne manque pas d’audace.

Sophie Nauleau

1- printempsdespoetes / 2- ledevoir.com / 3- thepicta.com / 4- latoiledelun.fr
1- printempsdespoetes / 2- ledevoir.com / 3- thepicta.com / 4- latoiledelun.fr
1- printempsdespoetes / 2- ledevoir.com / 3- thepicta.com / 4- latoiledelun.fr
1- printempsdespoetes / 2- ledevoir.com / 3- thepicta.com / 4- latoiledelun.fr

1- printempsdespoetes / 2- ledevoir.com / 3- thepicta.com / 4- latoiledelun.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Coeur, courage, énergie,,
vitalité, force, vie,
Elan, emballement, exaltation,
ferveur, feu passion...

Merci Petit Robert !
Répondre
T
Et merci Minik aussi !...
T
j'avais entendu hard heure ? on peut décliner comme Yves mais avec des bleus (blues) aller y a du boulot
Répondre
T
On pourrait...
Penser aussi à un thème original comme le quart d'heure ?....
Y
Pour l'ardeur, je vois rouge. Et toutes ses nuances de tons :
« Carmin... Ardeur trompeuse.
Chair... Ardeur vacillante.
Cochenille... Ardeur puissante.
Corail... Ardeur latente.
Cornaline... Ardeur émoussée.
Cramoisi... Ardeur violente.
Écarlate... Ardeur brûlante.
Escarboucle... Ardeur vive et contenue.
Garance... Ardeur mêlée de tristesse.
Grenat... Ardeur patiente.
Incarnat... Ardeur modérée.
Ponceau... Ardeur téméraire.
Pourpre... Ardeur sincère.
Rose... Ardeur timide.
Rouge... Ardeur naturelle.
Rouge amarante... Ardeur prolongée.
Rouge cardinal... Ardeur sublime.
Rouge vif... Ardeur exaltée.
Rouge foncé... Ardeur concentrée.
Rubis... Ardeur capricieuse.
Vermillon... Ardeur jalouse.»
(Le Langage des fleurs, par Sirius, Paris, 1898, source : gallica.bnf.fr)
Répondre
T
Merci d'enrichir notre vocabulaire...
Faudra qu'on soit plus attentif quand on ira (re)voir les pivoines...
F
même sous la pluie
Répondre
T
Tu as une bonne connaissance du "Chemin des Poètes" de Durcet !...
Il arrive qu'il pleuve, en effet, mais les marcheurs/cheuses ne renoncent pas pour autant à faire la balade...