Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 05:02

Petit détour par le jardin public de Bayeux pour voir un vieux hêtre planté en 1860...

Il pose problème aux spécialistes car il est à la fois pleureur et tortueux... (cf. photo 1)

Respectable et respecté, remarquable et remarqué, c'est un magnifique vieillard qui n'attend plus que votre visite...

(Cette dernière recommandation s'adresse en priorité à Morgan et Jean-Louis...)

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
il est magnifique....
Répondre
T
Lu et approuvé !...
T
splendide le vieux et belle mise en valeur par l'image ! si je vais ?
Répondre
T
Mais oui, quand tu passeras à Bayeux, tu feras une étape au jardin public pour le vieux hêtre et une deuxième pour le platane, tout près de la cathédrale...
Y
Je profite de mon passage en ces lieux pour citer Jean-Henri Fabre (Souvenirs entomologiques –1897) :
« Rentrons dans notre coquille, vivons de la vie du mollusque : là est le secret du bien hêtre.»
Répondre
T
Hé ! hé ! William s'interrogeait déjà en ces termes : "To be or not to be ?...", mais ce jeu de mots est intraduisible en français...
M
Imposant, merveilleux et très communicatif ; les arbres ont eux aussi le langage des signes, à nous de les traduire, il me semble que ce hêtre a beaucoup beaucoup à dire !
Répondre
T
Tu as raison : celui-ci, si on prend le temps de l'écouter, doit être un fameux bavard...
F
comme un embrassement. la dernière est puissance
Répondre
T
Oui, cela confirme bien que l'homme et l'arbre n'ont pas la même échelle de temps...
Car, à plus de 150 ans, le hêtre est en pleine forme !...