Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2017 5 22 /12 /décembre /2017 05:07

Un petit poème pour Marie-Hélène :

 

Quelque chose

 

Elle est sans doute

partie voir sur la côte

ce que la mer a rapporté

de son dernier voyage

deux planchettes en croix

un bout de cordage

un casier fatigué

et trois galets gris

qui lui disent

quelque chose

 

Elle est peut-être encore

dans la maison

en train de relire

un roman qui se passe

au bout du monde

une bédé clandestine

ou le guide du routard

quelque chose

qui l'emmène

en voyage

 

Elle est sûrement

blottie dans le jardin

à dorloter ses fleurs

à penser à des arbres

avec des noms latins

à semer des soleils

ou des ancres marines

à croire des oiseaux

qui lui disent

quelque chose

 

*

N.B. : Les photos ci-dessous ont été prises dans le jardin...

 

 

 

1 à 4- photos : flora
1 à 4- photos : flora
1 à 4- photos : flora
1 à 4- photos : flora

1 à 4- photos : flora

5 à 7- photos : flora
5 à 7- photos : flora
5 à 7- photos : flora

5 à 7- photos : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Très bel hommage, en effet. Tout en délicatesse... comme d'habitude... ai-je envie de dire...
Répondre
T
Merci, Morgan, pour le compliment !...

(Bien content de te revoir sur le biloba...)
L
ça donne envie d'aller aussi arpenter le rivage
Répondre
T
Mais oui et c'est plus facile pour toi que pour nous désormais !...
M
Bel hommage.
Répondre
T
Merci, Minik...
M
Chaque image est une pensée qui s'exprime, qu'elle soit dans le jardin, sur la plage, dans la chaleur d'une chaumière elle demeure, et les mots en poèmes lui donnent libre cours tout en essayant de la saisir ou de l'imaginer, l'art et la manière jouent leur rôle en harmonie.
Répondre
T
J'ai essayé de garder en mémoire les petites traces laissées par M-H. sur cette terre...
T
les oiseaux sont partout : mémoire et acteurs, conteurs et chanteurs : en toute complicité
Répondre
T
@ christophe jubien : merci à toi pour ton généreux commentaire...

(Erreur d'aiguillage : là, c'est comme si tu répondais à thé âche !...)
C
je devrais grimper un peu plus souvent au biloba, cet arbre à poèmes donne de bien beaux fruits. Merci Jean-Claude
T
Il me semble d'ailleurs que de nombreux oiseaux fantastiques sont arrivés à Durcet récemment...