Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 04:08

Collage extrait du numéro 14 de la revue "La foire à bras", en septembre 1984.

Son titre : "Transfert."

scan

scan

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
La foire à bras ? Mais c'est l'une des premières revues à m'avoir publiée au début des années 80 ! Si ça se trouve, nous nous y sommes côtoyés.
Répondre
T
"C'est pas impossible !..." aurait dit mon père en son temps...
H
Attention... le petit oiseau va mourir.
Répondre
T
Pauvre piaf !...
Y
Questions pour un entretien avec l'imagier :
– Pourquoi Canon et pas Mamiya ou Lubitel ?
– Quel a été le déclencheur de l'image ?
– Poursuiviez un objectif précis ?
– Y a-t-il une visée cachée ? Esthétique ou humanitaire ?
– Avez-vous, à certains moments, senti que vous étiez très exposé ?
Répondre
T
Oh ! mais, c'est la première fois qu'on me pose de telles questions ! Je suis un peu ému, forcément...
Des réponses :
1- Parce que le fût du canon, pour refroidir, met un certain temps...
2- Le hasard, monsieur, le hasard...
3- Non, je baguenaudais béatement en regardant des images...
4- Pas du tout... (Je ne développe pas.)
5- "Très" est peut-être un peu exagéré...
T
des soldats U S sur une caméra US : une scène en hommage aux reporters de guerre ?
Répondre
T
En fait, Canon est une entreprise japonaise... Quant aux soldats, j'ignore leur nationalité !...
Ta lecture de l'image n'en reste pas moins possible. Parmi d'autres...
M
Tu as eu le bon reflex..
Répondre
T
C'était bien avant le numérique !...