Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 04:05

Aujourd'hui, un album jeunesse à conseiller à tous ceux qui ont plus de dix ans...

Simon Martin : La grande guerre de pépé Célestin (éditions du mercredi)

Pour être complet, il est nécessaire d'ajouter au nom de l'auteur précité, celui de Christophe Jubien, créateur des haïkus de ce livre, ainsi que celui d'Eva Sanchez, l'illustratrice.

C'est un album jeunesse tout en douceur, qui chante les vertus de l'amitié et de la poésie. Du haïku en particulier. « Petits » poèmes dérisoires en contrepoint de l'horreur de la « grande » guerre... L'histoire du grand-père Célestin, 111 ans aux fraises, racontant aux journalistes venus l'interviewer, sa rencontre avec Katsuo, soldat franco-japonais avec lequel il résistera (pour autant qu'on puisse le faire) à la « boucherie » des tranchées. Lui avec ses graines de chrysanthèmes, son ami avec son petit carnet de haïkus.

Soldats embourbés

une coccinelle

s'envole

***

Les casques à pointes

pris de vitesse

par le printemps !

***

Une infinie tendresse aussi pour nos deux « héros » à travers les images d'Eva Sanchez, assez proches de celles des herbiers d'antan et souverainement apaisantes...

 

1 à 3 : scan
1 à 3 : scan
1 à 3 : scan

1 à 3 : scan

Partager cet article

Repost0

commentaires

Simon 25/08/2017 09:31

Merci Jean-Claude pour ce chouette article ! Tu n'auras pas manqué de remarquer que je me suis inspiré de Durcet et de sa région pour situer le jardin de pépé Célestin !

Topa 25/08/2017 11:29

Pas de quoi, Simon. J'aime bien partager mes (bonnes) lectures...

Oui, vu le rapprochement géographique avec l'Avranchinais...

Heureux des réactions très positives des commentateurs/trices...

Minik do 25/08/2017 07:33

Mercredi prochain je passerai commande...

Topa 25/08/2017 07:54

Voilà une deuxième bonne nouvelle !...

thé âche 24/08/2017 18:45

tiens donc ; je vais aller voir chez Récréalivres, et il aura un cadeau pour un petit que je connais ...

Topa 25/08/2017 07:13

Youpi ! le "petit" a bien de la chance...

monique 24/08/2017 16:47

Hummmmm ! j'adore sans doute à cause d'un regard poétique sur ce qui ne l'est pas , l'homme au cœur du vécu , l'homme au regard sensible et que les évènement rendent d'autant plus apte à trouver et apprécier cette beauté qui tend la main à tous ceux qui ont mal....

Topa 25/08/2017 07:12

Livre écrit par des poètes (Simon et Christophe), c'est sans doute ce qui fait la différence...

Yves 24/08/2017 10:12

Tu choisis d'illustrer ton billet avec deux images montrant des hommes accroupis (ou assis) carnet à la main. La prise de notes dans les tranchées était sans doute un acte de résistance à la barbarie ambiante.
Je relie aussi ce billet à l'attitude de Tomi Ungerer pendant la guerre (article du dernier Canard enchaîné).
Ceci dit, je me sens bien d'avoir dix ans et plus...

Topa 25/08/2017 07:10

Tu as l'oeil !...

Lu le canard aussi...

C'est toujours bon d'avoir dix ans; comme dirait (à peu près) Souchon...