Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 04:02

Visiteur Visiteuse inattendue ces jours-ci, un bouvreuil une linotte devant la fenêtre de la cuisine essaie de voir quel est l'arbre le plus haut : le ginkgo biloba, l'arbre de Judée ou le sureau...

Où avais-je la tête ? (!)....

Heureusement que nos fidèles et savant(e)s commentateurs/trices ont l'oeil ! Merci à eux/elles.

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

Y
On ne veut pas de mon bouvreuil, je sors ma linotte que je vais chercher chez Jacques Roubaud :
« Qu'est-ce que j'ai encore oublié
se dit se dit la linotte
j'ai mis j'ai mis ma culotte
j'ai mis j'ai mis mes souliers »
(1re strophe)
Répondre
T
Tu as de la ressource, camarade chanteur !...

(Pour le balbuzard fluviatile, absent sur la photo, allons chez le Julos...)
T
je crains que ce ne soit une linotte mélodieuse (carduelis cannabina) ce qui n'enlève rien à la mélodie au contraire
Répondre
T
Merci pour ce rectificatif salvateur !...
M
quelle belle linotte mélodieuse...
désolée je suis... cet oiseau n'a rien du bouvreuil, ce qui n'empêche en rien la beauté... et la rareté...
Répondre
T
Merci de nous remettre dans le droit chemin...
(J'ai remanié mon billet !)
M
Bravo Flora !
Répondre
T
Merci, Minik, mais attention, c'est une linotte !...
Y
Le refrain d'une chanson de Pierre Dupont pour accompagner le bouvreuil :
« Ta voix m'émerveille,
Chante, gai bouvreuil !
Ta voix plaît à l'oreille
Et ton plumage à l'œil :
Chante gai bouvreuil ! »
Répondre
T
Merci. En quelque sorte, Pierre Dupont est le "père" du bouvreuil gai... Y'a d'la joie !...