Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 04:02

Balise n° 5 : on descend en longeant "un fond de pré" un peu humide...

Boris Vian se fait discret : il écoute en douce un(e) membre du "Temps des Rêves" lire son poème. Et il a un petit sourire...

P.S. : quelqu'un dit tout bas qu'il a un faux air de Macron...

1- scan / 2- photo : joëlle / 3- boris-vian.net / 4- photo : mathilde
1- scan / 2- photo : joëlle / 3- boris-vian.net / 4- photo : mathilde
1- scan / 2- photo : joëlle / 3- boris-vian.net / 4- photo : mathilde
1- scan / 2- photo : joëlle / 3- boris-vian.net / 4- photo : mathilde

1- scan / 2- photo : joëlle / 3- boris-vian.net / 4- photo : mathilde

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article

commentaires

1671137.fr 19/04/2017 21:29

Hé Vian ! Passe moi l'éponge !
https://youtu.be/8OKDDN1H5NE

Topa 20/04/2017 06:15

Un monument de la chanson française, monsieur !...

Minik do 19/04/2017 07:53

Rage dedans de Boris...

Topa 19/04/2017 08:09

Pas facile dans ce cas de figure d'être Bison Ravi

thé âche 18/04/2017 10:58

y'a quelque chose qui cloche la dedans
j'y retourne immédiatement... pourquoi ne cultiver qu'un seul talent ?

Topa 18/04/2017 12:41

Un fameux bricoleur, tonton !...

C'est vrai, ça, pourquoi ?...

Henri 18/04/2017 10:53

Un faux air vaut mieux qu'un air faux.

Topa 18/04/2017 12:36

C'est pas faux...

Yves 18/04/2017 08:24

Il manque "il" dans le commentaire précédent. Dire que j'avais échappé au captcha !

Topa 18/04/2017 09:03

"Il" a oublié un mot, "il" s'en veut et "il" répare...

Comment échapper au machin ? Dis-nous vite ton secret !...