Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 04:07

Balise n° 11 : nous voilà en bordure d'un petit bois de sapins...

Léopold Sédar Senghor n'est pas là tout en étant là quand même... Merci aux lecteurs/trices du "Temps des Rêves" qui ont assuré les services...

Note : comme chacun sait, Senghor avait des attaches normandes, du côté de Verson, petite ville proche de Caen (14)...

1- scan / 2- photo : mathilde / 3 et 4- diasporas.fr (photo: serge lecourt) / 5- photo : michel
1- scan / 2- photo : mathilde / 3 et 4- diasporas.fr (photo: serge lecourt) / 5- photo : michel
1- scan / 2- photo : mathilde / 3 et 4- diasporas.fr (photo: serge lecourt) / 5- photo : michel
1- scan / 2- photo : mathilde / 3 et 4- diasporas.fr (photo: serge lecourt) / 5- photo : michel
1- scan / 2- photo : mathilde / 3 et 4- diasporas.fr (photo: serge lecourt) / 5- photo : michel

1- scan / 2- photo : mathilde / 3 et 4- diasporas.fr (photo: serge lecourt) / 5- photo : michel

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article

commentaires

thé âche 24/04/2017 11:12

international le Léopold dans l'écrit et dans la vie

Topa 24/04/2017 11:24

C'est juste. Un poète majeur, doublé d'un homme de belle envergure...

Yves 24/04/2017 08:54

C'est aussi la richesse de Durcet de nous donner en partage et ainsi, continuer à faire vivre, la voix de Léopold Sédar Senghor

Topa 24/04/2017 11:08

Merci, Yves.
Devant la balise numéro 6, Sabine était très émue de nous dire qu'en même temps (!), son père n'était plus là et qu'il était toujours là...