Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 05:00

Trouvé dans la revue : "L'estracelle" un poème de Guillaume Guérard, jeune poète de la Maison de la Poésie du Nord-Pas-de-Calais... C'est un véritable chant d'amour à la poésie.

Poésie

Ta place est partout

ô poésie !

Ecriture de la vie

Chanson du rêve

ne tombe pas dans l'oubli

de nos raisons

ne tombe pas dans le non-sens

de certaines chansons

ne tombe pas dans l'ignorance

de certaines personnes !

Crée !

Chante !

Vis !

ô poésie !

Magie de tous les écrits

Ta place est partout

ô poésie !

 

(Guillaume Guérard)

 

1- mangerpoitevins / 2- carrementpoetique.com / 3- madamerhinoceros.com / 4- pixandlove.com
1- mangerpoitevins / 2- carrementpoetique.com / 3- madamerhinoceros.com / 4- pixandlove.com
1- mangerpoitevins / 2- carrementpoetique.com / 3- madamerhinoceros.com / 4- pixandlove.com
1- mangerpoitevins / 2- carrementpoetique.com / 3- madamerhinoceros.com / 4- pixandlove.com

1- mangerpoitevins / 2- carrementpoetique.com / 3- madamerhinoceros.com / 4- pixandlove.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Yves 06/03/2017 22:36

Eva Bettan, dans une critique de film : « Je ne prends pas le mot "poétique" parce que ça fait fuir le public.» (France Inter, 27.02.17)

Topa 07/03/2017 05:43

J'ai bien peur qu'elle ait raison, Eva !...
Continuons à lui prouver le contraire à Durcet...

Minik do 06/03/2017 07:52

Poésie gourmande.
Puis-je mer servir une tranche d'Apollinaire ?.

Topa 06/03/2017 08:56

Bien sûr que oui !..
Mais si tu veux du pain de la boulangerie "la poésie", il te faudra pousser jusqu'à Poitiers...

monique 05/03/2017 23:07

"Poésie" le parent pauvre de nos bibliothèques, je pleure en silence devant les rayons à moitié nus qui lui sont consacrés, tant de beauté, de vérités , d'amour, de cris, trop souvent relayés au banc des incompris alors que se cachent là toute la sensibilité humaine, émotions de joies et de douleurs, miroir de la vie avec tout ce qu'elle comporte de beau ou de laid, paradis des mots qui confessent la vie tout simplement. Situation d'autant plus étrange que les enfants sont les premiers à vouloir se servir de cette forme de langage qui sait si bien traduire avec naïveté, pureté fraîcheur le monde qui les entoure et la façon dont ils le perçoivent. Comme vous vous en doutez j’ai aimé cette note. Merci.

Topa 06/03/2017 08:54

Merci Monique, pour ton plaidoyer en faveur de la poésie...
Bien sûr, nous allons dans le même sens...
Et sur le terrain aussi : demain, je vais aller à la rencontre des petits poètes d'un collège des environs...

rabat-joie 05/03/2017 11:37

Ta place est partout, mais si petite...

Topa 06/03/2017 08:50

C'est vrai, la poésie n'est qu'une petite bougie, mais elle éclaire très fort !...

thé âche 05/03/2017 11:02

il est des poésies pour tous les goûts ? étonnant il n'y a plus de poètes sur les ondes

Topa 06/03/2017 08:49

Tiens, justement, on rendra hommage à Durcet à Jean-Pierre Rosnay qui fut longtemps la voix de la poésie à la radio... C'est sa fille Sabine qui a repris le flambeau...