Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 05:05

Aujourd'hui, un petit poème de Guy Chaty :

 

La danseuse

en suspension

de pointe

la tête bien posée

sur le cou

pense soudain

à sa facture

de gaz

restée

en souffrance

 

Guy CHATY

(Comme en poésie, n° 68)

1-2-3- archzine.fr
1-2-3- archzine.fr
1-2-3- archzine.fr

1-2-3- archzine.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article

commentaires

photodilettante 24/12/2016 07:49

ce soir oublions tout soyons fous.bise de noël joyeux

Topa 24/12/2016 08:04

Tout pareil par chez toi et bises à partager...

Gatien 23/12/2016 12:26

Du coup, l'image de la facture se pointe dans son esprit.

Topa 24/12/2016 06:14

Absolument. Juste au mauvais moment...

thé âchet 23/12/2016 10:41

il n'y a pas que les poètes qui se jouent des pieds

Topa 24/12/2016 06:13

Tu crois... N'oublions pas les biches, les vignes, les veaux, etc.

Yves 23/12/2016 09:38

Je me demande si les pieds ne préféreraient pas davantage les brodequins.

Topa 24/12/2016 06:12

On peut le penser, mais ce sera plus dur pour faire des pointes !...

Minik do 23/12/2016 07:39

La ballerine abonnée au gaz est dans ses petits souliers...

Topa 24/12/2016 06:10

L'information a fuité...