Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 05:04

Pas sûr que vous connaissiez bien la comtesse Anna de Noailles, née Bibesco Bassaraba de Braucovan...

Un petit coup de mâme Wiki pour vérifier : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_de_Noailles

Bon, si elle est là aujourd'hui, ce n'est pas sans raison : il existe au minimum une pâtisserie Noailles à Nîmes et une boulangerie-pâtisserie du même nom à Beaucaire...

De là à trouver dans son oeuvre des poèmes dédiés aux éclairs au chocolat, à la tarte aux fraises ou à la baguette parisienne, bernique !... Il n'y aura donc qu'un lien très ténu entre l'image et le poème...

(Merci de votre compréhension.)

CHALEUR 

 

Tout luit, tout bleuit, tout bruit,

Le jour est brûlant comme un fruit

Que le soleil fendille et cuit.

Chaque petite feuille est chaude

Et miroite dans l'air où rôde

Comme un parfum de reine-claude.

Du soleil comme de l'eau pleut

Sur tout le pays jaune et bleu

Qui grésille et oscille un peu.

Un infini plaisir de vivre

S'élance de la forêt ivre,

Des blés roses comme du cuivre.

Anna de Noailles

**********************************************

Le désir triomphal.

Recueil : Poème de l'amour (1924)

Le désir triomphal, en son commencement,
Exige toutes les aisances ;
Il ignore le temps, le sort, l'atermoiement ;
Il exulte, il chante, il s'avance !

On serait stupéfait et transi de savoir,
Aux instants où l'amour débute,
Combien seront soudain précaires l'abreuvoir,
Le dur pain et la pauvre hutte !

Le cœur éclaterait comme d'un son du cor
S'il entrevoyait dans l'espace
Tant de honte acceptée humblement, pour qu'un corps
Ne nous prive pas de sa grâce.



Anna de Noailles.

 

*******

Bonus +++ : l'ami Yves, "fouineur" d'Internet de première, nous a trouvé "le" poème qui colle pile poil :

La boulangerie est énorme ;

il entre et sort de larges pains ,

Couleur de bois blanc des sapins ,

Et ronds comme des chats qui dorment .

Anna de Noailles

(extrait du poème La petite ville,

in L'ombre des jours.)

 

1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com
1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com
1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com

1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Nom d'un poète !
commenter cet article

commentaires

photodilettante 22/12/2016 07:44

c'est goutu

Topa 22/12/2016 08:37

Tu as trouvé le bon mot...
La boulange de la photo ne paie pas de mine, mais le pain doit y être fameux !...

patrick 22/12/2016 04:21

une avenue de noailles à Cannes avec une médiathèque !

Topa 22/12/2016 07:27

Merci pour ta contribution...
Voir la réponse au commentateur précédent.

Vougeot Closde 21/12/2016 11:51

Il existe également des magasins Noailles à Marseille : je ne sais plus ce qu'on y vend. Je t'avais envoyé une photo à une certaine époque. Ca n'avait pas eu l'air de te convaincre ...

Topa 22/12/2016 07:26

C'est bien possible, Claude...
Noailles semble bien être le nom d'une rue, voire d'un quartier à Marseille et non pas celui d'une personne qui aurait une activité n'ayant rien à voir avec la poésie.
Repéré une "torréfaction Noailles", mais ce n'est pas le nom du commerçant...

thé âche 21/12/2016 11:41

on dit tous les chemins mènent à ... la poésie ?

Topa 22/12/2016 07:22

On peut le dire comme ça, mais sans doute ne sommes-nous pas objectifs...

Yves 21/12/2016 09:15

J'ai quelque chose pour toi :
« La boulangerie est énorme
Il entre et sort de larges pains,
Couleur du bois blanc des sapins
Et ronds comme des chats qui dorment.»

Topa 22/12/2016 07:21

Bravo ! Je vais pouvoir ajouter cet extrait dans le corps du billet !...
Pour les curieux et curieuses, ce quatrain est extrait d'un poème intitulé "La petite ville", lui-même extrait du recueil : "L'ombre des jours"...