Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 05:05

Il est grand temps de vous dire un mot ou deux concernant le livre d'Yves avant qu'il ne soit épuisé...

                                   Yves BARRÉ : Rue des courtils (Atelier de Groutel) :

Numéro 33 de la collection « Choisi », ce portfolio a beaucoup d'allure... Malgré deux ou trois coquilles superfétatoires, quasi inévitables, les soins apportés par le maître-imprimeur Jacques Renou pour aider à l'accouchement n'y sont sans doute pas pour rien.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, redisons que l'ami Yves est un amoureux des mots, qu'il en connaît l'épaisseur et la résonance, sans parler de leur charge poétique potentielle. Éminent tomatologue, il salive à l'avance, rien qu'en murmurant leur nom de baptême : « Cerise noire ». Ou bien il nous emmène en voyage historico-géographique avec la « 1884 ».

Ne nous y trompons pas cependant, son jardin n'est pas celui de Trénet : s'il est lui aussi « extraordinaire », il n'en reste pas moins terriblement réaliste. Foin de bisounours dans le potager barréien ! Les taupes y creusent leurs galeries, ruinant les promesses de récolte, la grive chipe les graines, le petit pois sort du rang... Ajoutons que, dans les environs immédiats du courtil, se trament des drames atroces : page 10, la chatte de la maison se croque un troglodyte; page 17, un épervier, merle entre les pattes, fonce vers son fatal destin et se scratche sur la vitre...

Ce qui ne l'empêche pas de décoller parfois, pour voguer en absurdie, comme dans ce Jardin en mai // C'est le moment de récolter vos spaghettis. Dès la planche libérée, procédez à un griffage superficiel, puis plantez des tomates. Au sud de la Loire, vous pourrez encore semer quelques graines de parmesan d'une variété hâtive. // Ou cette Pastille à l'argousier // Je me demande quelle couleur aurait le bonbon à sucer suisse si on n'y avait pas ajouté le paprika. //

En bonus, vous aurez droit à l'après-lire de Louis Dubost, « collègue » poète-jardinier, à une linogravure grand format de l'auteur et à un marque-pages en dentelle de l'épouse.

 

Pratique : ouvrage à commander à l'Atelier de Groutel, 25 Groutel 72610 Champfleur (21 euros, port compris).

Et si vous ne connaissez pas encore l'oiseau, allez voir par là : http://ahoui.eklablog.com/

1/2- ahoui.eklablog.com / 3- pjtg.over-blog.com /
1/2- ahoui.eklablog.com / 3- pjtg.over-blog.com /
1/2- ahoui.eklablog.com / 3- pjtg.over-blog.com /

1/2- ahoui.eklablog.com / 3- pjtg.over-blog.com /

4/5/6 - images google
4/5/6 - images google
4/5/6 - images google

4/5/6 - images google

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article

commentaires

wolfragin 24/11/2016 14:08

Merci Jean-Claude pour avoir mis tes mots sur ce beau portfolio de Yves.

Topa 24/11/2016 15:52

Merci à toi aussi d'imprimer toutes ces merveilles...

Vougeot Closde 22/11/2016 20:37

ah bon, épuisé ...? Je ne vais quand même pas retirer ma critique déjà mise en ligne pour paraître ... je ne sais plus quand. Bientôt !
Et tant pis si elle ne sert à rien. C'est même encore plus beau ... !

Topa 22/11/2016 22:48

Pas tout à fait épuisé... Si je compte bien, il en reste 18 exemplaires. Il vaut mieux se dépêcher quand même...
(Hâte de lire ce que tu as écrit...)

Yves 21/11/2016 20:57

Un inédit en guise de cadeau :

Fable à l’imitation de personne*

Pour se repaître des carottes
de mon courtil,
les garennes envoient faire le pet
le moins froussard de la tribu.
Las, au premier aboi,
celui-ci fait dans sa culotte.

Moralité
Pet de lapin.

* et surtout pas d’Ésope !

Et à propos de cadeau, il ne reste aucun des 32 tirages de la gravure, mais une reproduction sera néanmoins offerte aux derniers acheteurs.

Topa 22/11/2016 06:53

Merci pour ce bonus exclusif qui va faire du bruit dans Landerneau...

thé âche 21/11/2016 11:15

venu des âges moyens le courtil passant par La Suze semble s'être posé dans le nord : belle aventure ! pour accompagner : le guide édité pas l'atelier de Groutel

Topa 22/11/2016 06:52

La "rue des courtils" de La Suze existe encore aujourd'hui, si j'en crois Google map :
https://www.google.fr/webhp?gws_rd=ssl#q=plan+la+suze+rue+des+courtils

Flora 21/11/2016 09:48

" Une limace à sa voisine" (p.44) la " merlette au nid (p.26):
-Ah ! Les coquilles !C'est un problème...

Topa 22/11/2016 12:59

@thé ache du 22/11 : "splendide" ! tu vas faire plaisir aux Suzerain(e)s...

thé âche 22/11/2016 11:01

oui je sais pour avoir vécu assez longtemps à côté de La Suze, mon premier poste en maternelle fut dans cette splendide ville.

Topa 22/11/2016 06:47

Disons coquillettes et n'en parlons plus...