Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 04:05

Deuxième volet de l'exposition Chagall, "de la poésie à la peinture", à Landerneau...

(Les photos sont toujours signées Flora.)

1- coq (sculpture) / 2- Daphnis et Chloé / 3- livre de Malraux : "Et sur la terre..."
1- coq (sculpture) / 2- Daphnis et Chloé / 3- livre de Malraux : "Et sur la terre..."
1- coq (sculpture) / 2- Daphnis et Chloé / 3- livre de Malraux : "Et sur la terre..."

1- coq (sculpture) / 2- Daphnis et Chloé / 3- livre de Malraux : "Et sur la terre..."

4- Fiancés / 5- Le cirque / 6- Arc-en-ciel
4- Fiancés / 5- Le cirque / 6- Arc-en-ciel
4- Fiancés / 5- Le cirque / 6- Arc-en-ciel

4- Fiancés / 5- Le cirque / 6- Arc-en-ciel

7- La chute d'Icare / 8- Le fils prodigue / 9- Capture d'image
7- La chute d'Icare / 8- Le fils prodigue / 9- Capture d'image
7- La chute d'Icare / 8- Le fils prodigue / 9- Capture d'image

7- La chute d'Icare / 8- Le fils prodigue / 9- Capture d'image

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Minik do 25/10/2016 08:07

Une merveille cette expo !

Topa 25/10/2016 08:35

Je confirme à 200 pour 100...

photodilettante 25/10/2016 06:25

ça vaut le déplacement

Topa 25/10/2016 06:51

Sans aucun doute...
Mais, dépêche-toi / dépêchez-vous, ça ferme le 1er novembre !...

thé âche 24/10/2016 10:33

Malraux qui a confié le plafond de l'opéra à Chagall je suis allé je me souviens du plafond, pas de l'opéra qui était joué ?

Topa 25/10/2016 05:46

Je vais avoir du mal à t'aider à trouver...

Yves 24/10/2016 08:19

C'était devant le "Nu mauve". Il s'était placé sur le côté du tableau. L'air satisfait comme s'il l'avait peint. Sa compagne, smartphone à bout de bras, attendant, pour saisir ce moment inoubliable, que cesse ce défilé de visiteurs,

Topa 25/10/2016 05:44

Que celui qui n'a jamais subi une séance diapos avec des photos baptisées par exemple "Mon épouse devant l'Etna" ou "Gisèle en Croatie", ou encore "Ma femme sur un chameau"..., que celui-là donc fasse preuve de compréhension...