Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 04:06

Aujourd'hui, un inédit d'Alain Boudet, sans doute un des seuls poèmes célébrant ce petit animal généralement peu à l'honneur chez les muses...

Le bousier

*

Pas de baiser

pour le bousier

son nom t'inquiète

son nom t'affole

tu n'oses pas

*

Dans le sous-bois

il roule sa boule

pédale, s'affale

et recommence

*

Ose donc le prendre

dans ta main

ferme le poing

bien doucement

*

Et tout soudain

tu sens qu'il roule

dans le silence de ta paume

une caresse

*

Alain Boudet

(inédit sur "la toile de l'un")

*

Un site très recommandable pour avoir des nouvelles de la poésie d'aujourd'hui :

http://www.latoiledelun.fr/

1- culture-generale.fr / 2- liberation.fr / 3- mediatheque4chemins.fr
1- culture-generale.fr / 2- liberation.fr / 3- mediatheque4chemins.fr
1- culture-generale.fr / 2- liberation.fr / 3- mediatheque4chemins.fr

1- culture-generale.fr / 2- liberation.fr / 3- mediatheque4chemins.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

C
Il y avait bouse hier
Mais est passé le bousier

Kevin-Henri Fabre
Répondre
T
Gloire à l'éboueur !...
J
Pendant que d'autres roulent leur bosse lui il roule sa boule…
Un bien joli poème
Répondre
T
Drôle de destin quand même...
D'accord avec ton appréciation...
S
ça doit être fatigant de rouler sa boule, à la fin il doit être crevé épuisé bousillé
Répondre
T
Plus bas que terre...
Y
LE BOUSIER

Au lieu de goûter, sous l'orbe
Du soleil, les fleurs, ou l'herbe,
Ou les fruits que d'autres mordent,
Il a préféré, la m.....

Albert FLORY
Répondre
T
Merci pour ce nouveau complément d'information sur le sujet...
(Voir aussi le commentaire de Vougeot)
Y
Trop peuple, le bousier. Pas assez, people.
+ en toute modestie, un autre ici :
http://ahoui.eklablog.com/et-la-terre-comment-va-a108870794
Répondre
T
Ah ! oui, je l'avais oublié ce billet-là...