Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 05:00

Pluie d'ouvrages collectifs aux éditions Corps Puce ces derniers temps, à savoir :

1) Le monde, les réfugiés et la mer

ou J'ai mal à la Méditerranée

42 poètes pour mettre des mots sur les images hallucinantes qui passent en boucle sur nos "étranges lucarnes"...

Par exemple ce poème de Géraldine Serbourdin, poète du Nord :

*

Météo des plages

Les vagues regorgent de cris d'enfants ensoleillés.

C'est l'été.

Les vagues brassent les cris d'enfants effrayés.

C'est la nuit.

Le sang des corps en fuite fait rougeoyer les mers.

L'innocence est noyée.

C'est fini.

Des bancs entiers d'hommes, de femmes, d'enfants assassinés

viendront troubler les sables où s'ébrouent des hommes,

des femmes et des enfants protégés.
C'est écrit.

(Géraldine Serbourdin)
 

 

2) Voyage autour du monde (en 80 poèmes ?)

Un tour du monde très éclaté, très "engagé" aussi, avec une quarantaine de contributions.

Voici celle de Priscilla Prado, poète brésilienne :

Nationalité

je suis nègre, indien, étranger

et je suis une femme

*

même si rien ne le dénonce dans mon ADN

même si une seule goutte de mon sang

ne conserve vestige de cette ancestralité

illégitime

*

même si tous mes papiers confirment ma virilité

*

je suis nègre, indien, étranger

et je suis une femme

*

j'étais contaminé, contagieux,

accueilli, racheté, fusionné,

dans ce mélange de culture, de sang et de son :

je suis brésilien

je suis naturel de la Terre tout entière

je suis sensible

je suis poète

(Priscilla Prado)

 

3) Falsovero, anthologie des chefs d'oeuvre minuscules

Rien à voir avec les deux livres précédents...

Ce bouquin malicieux, né à l'initiative des deux maîtres d'oeuvre, Jean-Louis Jacquier-Roux et Claude Vercey, rassemble en une centaine de pages ce qu'on appelle parfois des supercheries littéraires...

Auteurs inventés (Onésime Chastérian, Enguerand de Saint Ylde, Aléa Ripolin...) ,

oeuvres apocryphes (A l'insu de notre plein gré, Sonnets pour Barnabé...),

citations imaginaires (.../...Donnez ma langue au chat, Paul Léautaud, La cuillère à thé, la cuillère à thé, Paul Claudel, Maman, Sigmund Freud),

tout est bon pour faire un clin d'oeil plus ou moins appuyé au lecteur !

1/2/3 - : corps-puce.org
1/2/3 - : corps-puce.org
1/2/3 - : corps-puce.org

1/2/3 - : corps-puce.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
Météo des plages : je pensais à ça, la dernière fois que je suis allée sur les rivages méditerranéens.
Répondre
T
Nos pensées sont très embrumées en ce moment...
P
merci pour cette invitation à lire
Répondre
T
Il se trouve que j'ai participé à ces trois anthos. J'essaie donc de partager tout ça avec les amoureux/reuses de poésie...
V
Merci pour ton attention à ces sorties d'anthologies ... : Une info : Géraldine Serbourdin, dont tu relèves la participation chez Corps Puce sortira son premier livre dans la collection Polder : une poète à suivre ... !
Répondre
T
Merci, Claude...
Très bonne nouvelle, Polder reste à la pointe !...
T
le corps de la puce est vaste ! @ +
Répondre
T
En effet...

Un petit coup d'oeil sur le site des éditions Corps Puce, par ici : http://www.corps-puce.org/
Y
De la belle ouvrage.
Message personnel à M. Corps Puce : je n'ai toujours pas reçu Falsovero !
Répondre
T
Oui, dans l'air du temps aussi, malheureusement...

(J'espère bien que J. F. lira ta réclamation !...)