Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 05:06

Balise 2, en bordure de la mare du Baux...

Le poème est d'Andrée Chedid, évidemment excusée...

*

Regarder l'enfance

Jusqu'aux bords de ta vie
Tu porteras ton enfance
Ses fables et ses larmes
Ses grelots et ses peurs

Tout au long de tes jours
Te précède ton enfance
Entravant ta marche
Ou te frayant chemin

Singulier et magique
L'œil de ton en
fance
Qui détient à sa source
L'univers des regards.

Andrée CHEDID

+

Poème lu par Liane Silwen, du Temps des Rêves.

1/2 - scan (dessin : Juliette) / 3- booknode.com / 4- photo : flora
1/2 - scan (dessin : Juliette) / 3- booknode.com / 4- photo : flora
1/2 - scan (dessin : Juliette) / 3- booknode.com / 4- photo : flora
1/2 - scan (dessin : Juliette) / 3- booknode.com / 4- photo : flora

1/2 - scan (dessin : Juliette) / 3- booknode.com / 4- photo : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Andrée Chedid en poésie sur ce chemin, une belle rencontre, un bel hommage, une poésie que j'affectionne.et j'aime le choix de ce poème.
Répondre
T
Merci, Monique, pour ton appréciation...
Andrée Chedid a bien sa place parmi les poètes du "grand XXième"...
D
Superbe Andrée Chedid !
Répondre
T
Partageons ton enthousiasme...
T
c'est bien de nous emmener sur les pas des baladeurs ou balladeuses @ +
Répondre
T
Il y a à la fois un seul "l" et deux "l", c'est bien vu !...
Y
C'est dans une collection de l'École des loisirs, conçue par Christian Poslaniec, que j'ai rencontré la poésie d'Andrée Chedid. Façon de boucler mon chemin de goûteur de poésie.
Répondre
T
Fameux "goûteur" s'il en est !...
M
Andrée dans le chemin,
c'est bien...
Répondre
T
Je partage ton avis...