Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 05:01

Avant d'aller vérifier votre intuition, merci d'essayer de trouver la bonne solution parmi ces propositions :

1) le jaconas est un monstre marin assez proche du lion de mer. Cuit au court-bouillon pendant deux heures et accompagné d'un vin blanc sec, il est beaucoup moins effrayant.

Exemple : les jaconas, horribles, avec leurs têtes rondes, leurs bouches largement fendues d’idoles chinoises, leurs courtes ailes de chauves-souris charnues, monstres qui doivent garder de leurs abois les trésors des grottes marines.. (Emile Zola, Le ventre de Paris, 1873.)

2) le jaconas est un tissu de coton, fin et léger, employé surtout au XIX° siècle dans la confection féminine et dans la lingerie. Origine incertaine, peut-être altération de Jagganath, ville de l'Inde où l'on fabriquait des tissus.
Exemple : Trois cravates de batiste, les trois autres sont en jaconas commun (Honoré de Balzac, Illusions perdues,1837, p. 155).

3) le jaconas est le nom qu'on donnait au mousse souffre-douleur de l'équipage sur les voiliers au long cours. Inutile de préciser que ce pauvre garçon subissait un véritable martyre.

Exemple : Dors : sous les noires cheminées,
Ecoute rêver tes enfants,
Jaconas de quatre-vi
ngts ans,

Épaves des belles années...

(Tristan Corbière, Roscoff)

Note : les éditions Françoise Livinec viennent de publier un album inédit de 30 feuillets de textes et de peintures créé à la fin des années 1860, intitulé « Roscoff » (écrit en écriture spéculaire). Ce manuscrit, que l’on croyait perdu depuis 1975, a appartenu à Jean Moulin, et a été retrouvé par l'universitaire Benoît Houzé.

*

Vous hésitez ? Allez voir la réponse...

1- : timbres.france.monde.free.fr / 2- : parole-et-patrimoine.org / 3- : namespedia.com
1- : timbres.france.monde.free.fr / 2- : parole-et-patrimoine.org / 3- : namespedia.com
1- : timbres.france.monde.free.fr / 2- : parole-et-patrimoine.org / 3- : namespedia.com

1- : timbres.france.monde.free.fr / 2- : parole-et-patrimoine.org / 3- : namespedia.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
J'
Aime
Carole
Olivia
Nadine
Anna
Sophia

"L'essentiel est de participer." (Pierre de Coubertin)
Répondre
T
Ouais, un acrostiche gourmand !...
M
Du Corbière
sans modération...
Répondre
T
C'est bien, tu es raisonnable...
(Dois-je redire que ce n'est pas la bonne réponse ?...)
T
J'entends le vent du nord
Qui bugle comme un cor
l'occasion de revisiter Corbière, et je fais ricocher :
"C'est l'hallali des trépassés
J'aboie après mon tour assez
J'entends le vent du nord
J'entends le glas du cor" @ +
Répondre
T
Toutes les occasions sont bonnes pour relire Corbière...
Jean-Albert Guénégan, poète de Morlaix, pourrait nous en parler longuement...
Mais ce n'est pas la réponse attendue !...
C
""C'est coton !" dit l'apprentie de l'atelier de confection. Jacquot n'a pu que compatir..."

Kevin Zola, L'infortune des bougons
Répondre
T
Réponse juste et subtilissime, cher Kevin...
Y
Heureusement que les images choisies mettent sur la voie, parce je n'étais pas loin de sécher.
Une autre citation (pas apocryphe) trouvée dans la phase dite de vérification de l'intuition :
« À Jaconas on se respecte plus qu'à Landerneau : il ne saurait y avoir de bruit dans Jaconas.» (Arthur Heulhard (La Vie littéraire – 12.12.1899).
Répondre
L
Je découvre votre commentaire longtemps après que vous l'ayez écrit... mais peu importe !
Si cela vous intéresse, nous avons consacré à Arthur Heulhard, Homme de lettres, un site :
http://www.arthurheulhard.altervista.org/
Cordialement
T
@Yves pour le rajout : délicieuse précision, si je puis dire ainsi !...
Y
Selon l'auteur du conte : « Jaconas est un petit village terré si profondément dans un pli de la lande bretonne qu'à une lieu de là on ne le devinerait point, sans la fumée rousse qui s'élève de ses toits. Le ministre de la guerre lui-même ne le trouverait pas sur une carte d'état-major.» Moi non plus !
T
Le Arthur en question ferait-il allusion à Jacona de Plancarte, ville du Mexique ?...