Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 04:07

L'autre jour, à Rochefort-sur-Loire, j'étais le voisin de Patrice Maltaverne, ci-devant factotum de la revue "Traction-Brabant" (un clic par ici : http://traction-brabant.blogspot.fr/ ) et des éditions Le Citron Gare (un clic par là : http://lecitrongareeditions.blogspot.fr/ )

Soucieux de découverte, j'ai fait l'acquisition sur son stand du livre de Marlène Tissot : Sous les fleurs de la tapisserie, éditions Le Citron Gare, prix Copo 2015.

Eh ! bien, c'est du tout bon ! Une écriture franche, directe, qui bouscule parfois, mais qui ne s'interdit ni la tendresse ni les pointes d'humour. Un regard subtilement féminin sur le monde comme il va (mal). Une valse-hésitation permanente entre rêve et réel...

Deux poèmes pour vous faire une idée :

Celui qui essayait d'être un homme comme les autres

*

Un de ces quatre matins

il le sait bien

il chamboulera l'ordre établi

il punaisera la lune en haut d'un building

pêchera des sourires dans une rivière orange pulpeuse

il fera sonner son réveil à trente-deux heures soixante-dix

pour observer la pluie de rêves filants

il picorera l'amour dans la gorge des oiseaux

boira l'été indien sans paille

scalpera les rayons du soleil

il ira nu arpenter les rues et

redonnera vie aux chewing-gums écrasés

en leur faisant, peut-être, du bouche-à-bouche

et puis un soir il épousera une colombe en robe d'été

à la lueur d'une catastrophe nucléaire

ou d'une aurore boréale, il hésite encore à ce sujet

mais pour l'instant, il doit

se raser

se doucher et

arriver à l'heure au bureau

(M. T.)

***

Celle qui se cache sous les fleurs de la tapisserie

*

Je ne sais pas trop pourquoi

je mens et ce ne sont pas réellement

des mensonges mais plutôt des choses

que je passe sous silence

la peau de mon âme qui refuse

de se dénuder

comme si parler de moi

me faisait froid en dedans

alors je me tais

je me fais toute petite

planquée sous les fleurs de la tapisserie

et quand on m'oublie enfin tout à fait

j'invente des histoires

pour mettre le feu à la paille des jours

pour faire mon intéressante dans la solitude

des pages à carreaux

(M. T.)

*

Un troisième poème pour faire bon poids :

Script

*

Les jours où je ne

comprends plus rien

je me dis

peut-être qu'on vit tous

dans une série télé

peut-être que j'ai juste

oublié d'apprendre

mes répliques

peut-être que je suis

restée coincée

dans la coupure pub

(M.T.)

1- houdaer.hautetfort.com / 2- lecitrongareeditions.blogspot.fr
1- houdaer.hautetfort.com / 2- lecitrongareeditions.blogspot.fr

1- houdaer.hautetfort.com / 2- lecitrongareeditions.blogspot.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Merci Jean-Claude !
En espérant qu'on ait un jour l'occasion de se croiser et bavarder de vive voix
Répondre
T
Pas de quoi, Marlène...
J'espère bien aussi que l'occasion se présentera...
Bon vent en poésie en attendant.
M
Belle écriture...
Répondre
T
Oui, entre autres...
Y
Dira-t-on d'un lecteur qui trouve un tel trésor qu'il en est l'inventeur ?
Répondre
T
Dans ce sens très "pointu", sans doute... C'est toujours un grand plaisir de partager ses découvertes...
A
Une bien belle découverte, donc, à Rochefort.
J'espère que tu t'y es plu…
Répondre
T
Oui, assez bonne année à Rochefort. Toujours un bon accueil...
Marlène Tissot n'y était pas, seulement son livre...
T
merci pour l'info (fort intéressante) je n'ai pu aller à Rochefort cette année (obligation familiale) ceci dit on peut suggérer au Loup d'y aller les années à venir (avenir) ?
Répondre
T
C'est une idée à proposer aux organisateurs... Reste à connaître leur réponse...