Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 05:00

Ce petit article est dédié à Jean-Michel B.

_____________________________________________________________________________________________

On m'a offert récemment (merci "On" !) un livre dont je vous recommande la lecture :

Georges Brassens : Journal et autres carnets inédits, éditions du Cherche-midi.

Autant vous le dire tout de suite, pour l'apprécier pleinement, il vaut mieux avoir une petite connaissance de la vie et de l'oeuvre du tonton Georges.

Il s'agit en effet des notes que prenait Brassens au jour le jour sur des cahiers d'écolier, en marge du "déroulé" de sa vie d'artiste.

Période considérée : 1963 à 1981. (+ années 50 pour les Carnets)

On y trouve ainsi des brouillons, des ébauches de chansons, mais aussi des dates de rendez-vous, des sommes d'argent correspondant sans doute à des prêts (ou des dons ?), des nouvelles concernant la santé de la famille ou des proches (son père, Jeanne, Marcel, "Gibraltar", les animaux familiers, etc.), des réflexions sur l'actualité, des "coups de gueule" concernant des critiques, des jugements rapides sur la qualité d'une salle, d'un micro ou du public et autres "pensées"...

Brassens avait de la suite dans les idées et n'hésitait pas à revenir des dizaines de fois sur un vers ou un quatrain dont il n'est pas satisfait. Et il est passionnant de voir par exemple la genèse et l'évolution progressive de chansons comme "Le roi des cons", "Mourir pour des idées", "Le vieux Normand" ou "La ballade des gens qui sont nés quelque part"...

Plus de trente ans après sa mort, Brassens est terriblement vivant à travers ses chansons, interprétées par moult chanteurs/teuses en France, dans les pays francophones et dans le monde entier. Un ami, inconditionnel du poète sétois, malheureusement aujourd'hui disparu lui aussi, avait dénombré plus de 650 interprètes de Brassens !...

En voici quelques-un(e)s par ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_interpr%C3%A8tes_ayant_chant%C3%A9_Georges_Brassens

1- cherche-midi.com / 2- pascale23.wordpress.com / 3 et 4 : brassensperreau.skyrock.com
1- cherche-midi.com / 2- pascale23.wordpress.com / 3 et 4 : brassensperreau.skyrock.com
1- cherche-midi.com / 2- pascale23.wordpress.com / 3 et 4 : brassensperreau.skyrock.com
1- cherche-midi.com / 2- pascale23.wordpress.com / 3 et 4 : brassensperreau.skyrock.com

1- cherche-midi.com / 2- pascale23.wordpress.com / 3 et 4 : brassensperreau.skyrock.com

you tube

Partager cet article

Repost0

commentaires

Y
C'est bien l'acte de création qui est derrière tout ça. Quel sillon il faut creuser avant tout coule de source !
Répondre
T
Eh ! oui. L'écrivain est d'abord un laboureur...
M
Il est sympa, le Paradis de Brassens...
Répondre
T
C'est une consolation pour ceux/celles qui n'ont pas encore franchi le miroir...
L
un sacré bonhomme toujours vivant dans nos coeurs
Répondre
T
Entièrement d'accord. Merci, les cafards !...
L
650 interprètes...? Mais il en manque un: l'homme de la rue.
Répondre
T
Oui, c'est très étonnant, la vitalité posthume de ses chansons...

L'homme de la rue, c'est lui qui "valide" tout ça...
C
Pour les brouillons et les ébauches, ça doit être intéressant.

À part ça, est-ce que Georges Brassens parlait de la météo ?
Répondre
T
Eh ! bien, non. Il devait être imperméable aux prévisions !...