Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 05:00

Ben oui, c'est l'automne...

Flora fait chauffer le numérique et Guillaume se lâche :

Automne malade

Automne malade et adoré
Tu mourras quand l’ouragan soufflera dans les roseraies
Quand il aura neigé
Dans les v
ergers

Pauvre automne
Meurs en blancheur et en richesse
De neige et de fruits mûrs
Au fond du ciel
Des éperviers planent
Sur les nixes nicettes aux cheveux verts et naines
Qui n’ont
jamais aimé

Aux lisières lointaines
Les cerfs ont bra

Et que j’aime ô saison que j’aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu’on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille
Les feuilles
Qu’on foule
Un train
Qui roule

La vie
S’écoule

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
il n'a pas fini d'en voir de toutes les couleurs<br /> ce pauvre automne...
Répondre
T
Il n'est pas si pauvre, les feuillages sont souvent dorés à l'or fin !...
F
belle feuille
Répondre
T
Comme il y en a plusieurs, on pourrait faire un cahier...
M
Quel beau décor en ce 1er Novembre où les couleurs jaillissent de toute part comme pour nous dire non ce n'est pas triste l'automne, c'est juste beau.Tous les poètes vous le diront même avec une pointe de mélancolie Ainsi sur ma table ce soir mieux qu'une nappe un tapis de feuilles jaunes, rouges, marrons, chamarrées , dans l'assiette l'odeur des champignons et le rire des enfants...pour compléter le tout.... cela s'appelle prolonger le plaisir...
Répondre
T
D'accord avec tes impressions colorées.<br /> Merci pour ce prolongement bienvenu...
C
&quot;Mon automne n'est pas une chanson monotone&quot;<br /> <br /> Kevin Apollinaire
Répondre
T
Cher Kevin, tu es sur le bon chemin, tes rimes sont de plus en plus riches...<br /> <br /> (Ecoute donc les Charlots : &quot;cet été, c'était toi&quot;, tu en trouveras d'autres...)
Y
Parmi les bonnes feuilles de Flora, se cache un hérisson, sauras-tu le trouver ?
Répondre
T
@ Yves : je crois bien que oui...<br /> @Cristophe : nous bénéficions peut-être d'un micro-climat...
C
C'est la première fois ici que je vois ainsi dévoilé le fruit de l'alkékenge.