Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 04:01

Curieux mot que ce bellépharine, largement snobé par les moteurs de recherche les plus performants et les dictionnaires les plus pointus.

Interrogeons l'étymologie : vous n'ignorez pas, bien sûr, que Bellérophon est celui qui dompta Pégase. (Dans l'intimité, on l'appelait "Bellé"). Quant à Pharine, c'est un boulanger arménien qui avait l'habitude de passer ses vacances à Byzance.

On comprend mieux que Bellépharine (avec un B majuscule) était, chez les Grecs, la déesse de la poésie lyrique et du poisson pané. Parmi les ruines d'un temple qui lui était dédié sur l'île de Fourni, on a récemment retrouvé les vestiges d'un four à pain.

Le nom commun bellépharine (féminin) a plusieurs sens :

1- variété d'épingle à nourrice, très utile à ceux qui souffrent d'une mauvaise vue dans la mesure où elles sont dotées d'un ingénieux système de clignotants.

Exemple : "Dejka, tu pourrais me passer deux ou trois bellépharines pour que je finisse d'habiller ton frère ? Merci, ma fille." (Jeton Kelmandi)

2- mot de passe des maquisards albanais pendant les années de plomb et de pain noir.

Exemple : "La bellépharine, la bellépharine, la bonne tisane pour le froid." (chanson à la mode à cette époque-là.)

3- partie de l'oreille interne mal définie dans sa fonction intrinsèque et qui fait encore l'objet de recherches actuellement.

Exemple : " - c'est grave, docteur ?

- non, tranquillisez-vous, juste une bellépharine légèrement enflammée. Un bain d'oreilles à l'eau pétillante pendant une semaine et vous serez guéri.

- comment ?"

(Jules Romains, Le petit-fils de Knock)

1- mythologreca.wordpress.com, 2- collectionvelogw, 3- tuxboard.com, 4- delcampe.net,
1- mythologreca.wordpress.com, 2- collectionvelogw, 3- tuxboard.com, 4- delcampe.net,
1- mythologreca.wordpress.com, 2- collectionvelogw, 3- tuxboard.com, 4- delcampe.net,
1- mythologreca.wordpress.com, 2- collectionvelogw, 3- tuxboard.com, 4- delcampe.net,

1- mythologreca.wordpress.com, 2- collectionvelogw, 3- tuxboard.com, 4- delcampe.net,

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article

commentaires

La Marguerite du Pré aux Bouzes 26/07/2014 20:32

de qué... de qué... mais la bellépharine est tout bonn'ment c'te farine qu'on dit asteure s'appeler la pollenta... mais c'ment voulez vous y r'trouver vos p'tits, y changeant l'nom tous les quat' matins....

Topa 27/07/2014 07:57

Alors là, ma p'tit' dam', la polenta, on connaît bien à la maison, (les racines italiennes n'y sont pas pour rien.)
C'est un peu le pain du pauvre pour les Italiens du Nord.
(La polenta accompagne volontiers les plats en sauce, veau ou lapin en particulier, mais aussi certains fromages de pays...)

Yves 26/07/2014 18:46

Savoureux billet.
 
Si les moteurs de recherche snobent "bellépharine", on trrouve néanmoins, dans un coin reculé du net, cette petite note adressée par une concierge à un célibataire qui a fêté Mardi-gras avec quelques pochtrons de ses amis :
 
Notte de des pance poure la soirré de Mosseu
a cavoire
Pharine 1 fran
Cin doux 2 —
Boutteil de cid 6 —
Pourre boir aux garson.... 1 —
Tautal 10 fran
 
On prête aux concierges et femmes de ménage une orthographe fleurie !
 
(Les Annales politiques et littéraires, 16.02.1896)

Topa 27/07/2014 07:50

Cette concierge aura peut-être son "droit à l'oubli"...

"En ce temps-là, le "Cid" était hors de prix !" (Pierre Corneille)

Cristophe 26/07/2014 13:28

Tout cela est un peu pluss compliqué que Belle et Sébastien.

Topa 27/07/2014 07:46

"C'est vrai." (Michel Drucker)

telos 26/07/2014 12:32

de quoi avoir l'oreille dans la farine selon l'expression si souvent entendue
enfin à vue de nez

Topa 27/07/2014 07:44

"Rien n'est plus beau
que les mains d'une femme
dans la farine."
(Claude Nougaro)

thé âche 26/07/2014 08:13

tu nous la fais belle ce matin. à nous rouler dans la farine (de châtaignes) en fait la bellépharine est une espèce d'amanite qui se délite par temps sec et dont la pulvérulence inhalée provoque chez le cueilleur une euphorie qui peut induire des bouffées délirantes, les effets peuvent se manifester plusieurs heures après l'ingestion, et durer très longtemps.

Topa 27/07/2014 07:42

Ah ! je comprends mieux maintenant !...