Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 04:00

Bon, dans la nombreuse famille des chênes, vous aviez sans doute remarqué les Quercus dentata, reconnaissables à leurs feuilles, beaucoup plus développées que chez les chênes "classiques". Eh ! bien, figurez-vous qu'il existe un Quercus dentata "grandifolia", autrement dit à grandes feuilles, à grandes feuilles !...

On hésite pour son nom en français : chêne daimyo ou chêne de l'empereur ou chêne du Japon à grandes feuilles.

Il nous vient d'Asie, évidemment (Japon, Chine, Corée) et n'a été introduit en Europe que vers 1830. Peut atteindre une quinzaine de mètres, croissance lente, accepte les sols acides ou calcaires, supporte les petites gelées, écorce brune qui contient du tanin, petits glands sessiles, largement enrobés dans leur cupule.

Son intérêt principal réside dans ses grandes feuilles (évidemment aussi...) qui peuvent atteindre 30 à 40 centimètres de longueur. De plus, leurs colorations automnales sont spectaculaires : orangé, cuir, crème... Ajoutons qu'elles sont marcescentes, c'est-à-dire qu'elles restent attachées à l'arbre.

Nous avons la chance d'en avoir un exemplaire sur la commune de Durcet, en face de l'ancienne mairie. Je pourrai donc le surveiller...

sources : oak-of-the-world.free.fr, pepiniereslaurentaises.fr, terrain.net.nz
sources : oak-of-the-world.free.fr, pepiniereslaurentaises.fr, terrain.net.nz
sources : oak-of-the-world.free.fr, pepiniereslaurentaises.fr, terrain.net.nz
sources : oak-of-the-world.free.fr, pepiniereslaurentaises.fr, terrain.net.nz
sources : oak-of-the-world.free.fr, pepiniereslaurentaises.fr, terrain.net.nz

sources : oak-of-the-world.free.fr, pepiniereslaurentaises.fr, terrain.net.nz

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Arbres et arbustes
commenter cet article

commentaires

telos 03/06/2014 20:18

à l'automne la brouette doit être plus garnde

Topa 03/06/2014 21:21

Bien vu !
Si j'y pense, on prendra une feuille en photo cet automne, on dirait vraiment du cuir...

Minik do 03/06/2014 07:56

Et en plus il donne de beaux glands !

Topa 03/06/2014 12:57

C'est le petit plus...

thé âche 02/06/2014 17:46

quercus dentata cultivar : Durcet, pourra t on attester, de celui qui permet d'écrire des épopées entières sur chaque feuille.

Topa 03/06/2014 12:56

Quand j'étais prof, je donnais parfois comme sujet de rédac : Imaginez le voyage d'une feuille morte...

Yves 02/06/2014 09:33

Le poète a pu écrire « Le chêne est de ma famille ».*
Si un jour, un chêne naissait sans nom, il faudrait qu'on te mande pour le baptême.
 
Jean-Damien Chéné, dans Arbor, arboris, f., arbre (Océanes, 1986)

Topa 03/06/2014 12:52

J'aimerais pouvoir dire la même chose...
Cela dit, le nom qu'on attribue aux arbres (mais aussi aux plantes, aux animaux, etc.) a souvent quelque chose à voir avec la poésie...
Par exemple, le paulownia doit son nom à la princesse Anna Pavlowna, fille du tsar Paul 1er de Russie...