Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 04:08

Vous connaissez Salvatore Sanfilippo ? Mais oui, il était au dernier "Printemps de Durcet", balise numéro 11 sur le "chemin des poètes", c'est ça...

Un autre aperçu de son humour par ici :

Internet

En tapant mon nom

sur Internet

j’ai découvert

que je tenais un restaurant de renom

à Palerme

un magasin de motos

à Buffalo

que j’étais professeur de yoga

créateur de logiciels

conseiller en développement

violoncelliste

et même mafieux repenti

J’ignorais

que j’avais une vie

aussi riche et diversifiée

moi qui pensais

qu’elle était plutôt morne

et sans intérêt

c’est une bonne nouvelle

Un jour peut-être

je deviendrai célèbre

à mon insu

Salvatore SANFILIPPO

(à tous les contrariés)

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article

commentaires

monique 28/05/2014 22:02

Qui suis-je, est-ce que je le sais vraiment ?

Topa 29/05/2014 05:17

Bonne question ! Merci de te l'être posée...

Minik do 28/05/2014 19:30

C'est le genre d'humour que j'aime.

Topa 28/05/2014 21:32

Tu ne dois pas être le seul dans ce cas !...

Yves 27/05/2014 23:13

André Breton avait pris l'annuaire téléphonique. Autre temps !

Topa 28/05/2014 08:19

Eh ! oui...
(Un joli "parrainage" tout de même...)

Vougeot 27/05/2014 11:22

Et si on veut entendre le même poème lu par Maître Touzeil, on peut l'écouter dans la récente émission Poésie et Musique sur Radio GrandCiel en podcast ...

Topa 28/05/2014 08:17

Merci pour la pub !...

thé âche 27/05/2014 08:50

la fiction nous offre toute l'attitude de naviguer, ça me fait penser à Pessoa qui s'était inventé tout un tas d'identités.

Topa 28/05/2014 08:16

Il est bien vrai que le Fernando excellait à "jouer des rôles" !...