Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 04:03

Le samedi soir, on mange un morceau et on décerne le prix Ribouillault, attribué à "un(e) poète décidément inclassable" !... Cette année, c'est Françoise Coulmin qui a gagné la belle plaque et le gros lot !

L'équipe du "Temps des Rêves" nous régale d'un spectacle musical et poétique...

Coup d'oeil du côté de la gravure avec l'atelier de Groutel.

Musique avec Claude et Thierry.

photos : joëlle
photos : joëlle
photos : joëlle

photos : joëlle

photos : joëlle
photos : joëlle
photos : joëlle

photos : joëlle

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article

commentaires

Minik do 07/05/2014 08:18

Bien sympathique tout cela.

Topa 07/05/2014 08:26

Je confirme !...

Laurent 06/05/2014 13:15

Pour ceux qui l'ignorent (y en a-t-il?) le trophée du prix Claude Ribouillault change tous les ans, contrairement à celui du festival de Cannes...
(Bon, c'est peut-être une oie, en tout cas le trophée cette année valait son pesant de duvet.)

Topa 07/05/2014 08:25

Généralement, le prix Ribouillault est un objet d'art en plâtre, ou une variante, genre résine ou plastique bon marché...

thé âche 06/05/2014 09:54

ce qui montre que la poésie est riante et fort active.

Topa 07/05/2014 08:23

En tout cas, c'est comme ça chez nous...

joëlle 06/05/2014 09:34

Que du bonheur !

Topa 07/05/2014 08:22

Lu et approuvé...

Marcel 06/05/2014 09:25

Bien sympa !

Topa 07/05/2014 08:22

Merci, Marcel...