Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 04:00

Dernier retour sur le "Chemin des Poètes" : vous vous rappelez peut-être que de nombreuses questions se posaient à propos du poète Naojo.

(balise numéro 7, à revoir ici)

Mais qui est donc ce Naojo dont le haïku sur la violette est encensé par tous les haïkistes du vaste monde ? Qu'a-t-il écrit d'autre ?...

A quelle époque a-t-il vécu ? Avec qui ? Dans quelles régions ?...

A-t-on des portraits le représentant ?

Autant de questions (légitimes) sans réponse(s)...

Contacté, le service culturel de l'ambassade du Japon en France nous a répondu ceci :

"...l'auteur de haïku répondant au nom de NAOJO est inconnu au Japon."

Cela a le mérite d'être clair et radical !

Hypothèse avancée par l'ambassade :" ...il semblerait qu'il s'agisse d'un nom de plume usité par le poète français Roger Munier (1923-2010)..." dont l'anthologie "Haïku", publiée chez Fayard, continue de faire autorité.

Naojo serait donc un genre de gag littéraire qui en ferait un cousin de Prudence Gras-Villon ou d'Aléa Ripolin !...

Qu'importe après tout, "son" haïku demeure une "merveille" selon le mot de Phil Quinta...

deplimen, ki sa ki yon pitye!
kite, ki sa ki yon pitye!
ah! sa
a koulè wouj vi
olèt!

(créole haïtien)

(Attention : à partir de demain (9 mai), on reprend le rythme habituel du blog biloba, à savoir un billet tous les deux jours.)

sources : ebay.fr, google (véronique chanel), duefb11celfe...
sources : ebay.fr, google (véronique chanel), duefb11celfe...
sources : ebay.fr, google (véronique chanel), duefb11celfe...

sources : ebay.fr, google (véronique chanel), duefb11celfe...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article

commentaires

France 19/01/2016 15:30

Shôkan, auteur japonais de haïku, cité par Philipe Costa, en connaissez-vous quelque chose ? Merci

thé âche 08/05/2014 10:57

un genre de Emile Ajar du poème court.

Topa 09/05/2014 07:33

La différence quand même, c'est qu'Emile Ajar est une création (géniale !) de Romain Gary alors que pour Naojo, on s'interroge toujours...

Minik do 08/05/2014 08:07

j'aime bien les gags qui sentent la violette...

Topa 09/05/2014 07:31

Il vaut mieux, en effet...

Flora 08/05/2014 06:59

Quel rebondissement dans "le cas Naojo" !
Après mûre réflexion, on peut penser que Naojo était un Normand: " J'la cueille ? J'la laisse...? - P'têt' ben qu'oui...mais p'têt' ben qu' non !"

Topa 09/05/2014 07:31

Voilà une hypothèse très séduisante, "que j'crois, toujours..."