Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 04:01

Balise 16 : le bout de l'avenue, le terminus, le bout du bout...

La pensée qu'un coup de poiré nous attend à la salle polyvalente est réconfortante...

Nazim Hikmet, poète de Turquie, vous prie de l'excuser : quelqu'un lira à sa place son magnifique poème Le globe...

dessin : héloïse, photos : flora, blog.radikal.com.tr
dessin : héloïse, photos : flora, blog.radikal.com.tr
dessin : héloïse, photos : flora, blog.radikal.com.tr

dessin : héloïse, photos : flora, blog.radikal.com.tr

Partager cet article

Repost0

commentaires

thé âche 03/05/2014 10:02

c'est peut-être une des raisons pour lesquelles on met les poètes à l'écart : ils agitent des idées dangereuses (pour certains).

Topa 06/05/2014 06:18

C'est pour ça qu'on les aime, nous....

Laurent 03/05/2014 08:28

Toute chose a une fin... et un recommencement. (diction savoyard)

Topa 06/05/2014 06:18

Les Savoyards sont de sacrés optimistes !...

Yves 03/05/2014 08:12

Le globe à l'œil "pour une journée".
(Le poème de Nazim Hikmet ne méritait sans doute pas ce mot facile, mais à fréquenter le chemin des poètes, on s'expose.)

Topa 06/05/2014 06:17

Oh ! mais, le chemin des poètes est très bien fréquenté, monsieur !...

telos 03/05/2014 07:42

changer pour offrir à chacun la même chance

Topa 06/05/2014 06:15

Utopie, quand tu nous tiens...

Flora 03/05/2014 05:43

"Apprendrons-nous un jour, apprendrons-nous jamais" ?

Topa 06/05/2014 06:14

On cherche toujours la réponse !...