Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 04:01

Balise 13 : "au milieu de rien" comme disait une poète de l'an dernier, dans un coude du chemin, plein vent quand ça souffle...

On a aperçu l'église, donc on se rapproche du bourg...

Mickaël Landès, autre poète du "Temps des Rêves", à l'abri sous un parapluie de naïveté, revisite un épisode des "feux de l'amour"!...

photo : flora, dessin : héloïse, photos : yves/maïette
photo : flora, dessin : héloïse, photos : yves/maïette
photo : flora, dessin : héloïse, photos : yves/maïette
photo : flora, dessin : héloïse, photos : yves/maïette

photo : flora, dessin : héloïse, photos : yves/maïette

Partager cet article

Repost0

commentaires

monique 30/04/2014 15:35

"Il n'y a pas de feu sans fumée" et les mots de ce poème semblent encore brulants de cet Amour-passion qui les fit naître.

Topa 01/05/2014 06:23

La réciproque est vraie : pas de fumée sans feu...

thé âche 30/04/2014 08:36

quand on a que l'amour chantait le grand Jacques.

Topa 01/05/2014 06:21

Cela ne nous rajeunit pas...

Laurent 30/04/2014 08:28

Décontracté le Mick, il avait ôté ses pompes pour lire ...

Topa 01/05/2014 06:20

Poète très remarqué, de la tête aux pieds...

Yves 30/04/2014 07:51

L'amour est-il une façon de brûler par les deux bouts ?

Topa 01/05/2014 06:19

Je t'en pose des questions, moi ?...

Flora 30/04/2014 07:47

Chapeau !

Topa 01/05/2014 06:18

C'est un compliment, je suppose...