Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 04:03

Balise 12 : c'est un peu mouillé dans le bas du Plessis, mais ça passe quand même facile jusqu'à l'entrée du bois de sapins...

Guy Chaty, poète venu de Paris, aime beaucoup jouer avec les mots... Il ne s'en prive pas dans ce poème, paradoxalement plutôt grave...

dessin : héloïse, photos : flora, lydia
dessin : héloïse, photos : flora, lydia
dessin : héloïse, photos : flora, lydia

dessin : héloïse, photos : flora, lydia

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article

commentaires

thé âche 29/04/2014 11:50

les sourires des mots, prennent les "R" aux mords.

Topa 30/04/2014 07:23

Le mors, comme la fleur, aux dents...

Minik do 29/04/2014 11:39

pour réchauffer les mots morts
emmaillotons-les
de mohair...

Topa 30/04/2014 07:21

Enveloppons précautionneusement ton bijou de poème...

Yves 29/04/2014 10:01

Guy Chaty, "jeune vieux pas envieux", a conquis son auditoire, lors des lectures du dimanche avec "Excusez-moi d'être vieux", poème extrait du même recueil "Des mots pour le rire".

Topa 30/04/2014 07:20

Le don d'ubiquité n'est pas donné à tout le monde...

monique 29/04/2014 09:08

Bien vu mots et moRts ! et le poème de Guy Chaty soulève le problème de tous ces livres dont le sort est incertain mais dont les mots restent bien concervés dans leur bocal de papier.
Lorsque je rentre dans une bibliothèque je n'ai pas l'impression de rentrer dans un cimetière mais plutôt dans une cathédrale (même mécréante) le silence qui entoure les livres font des mots des anges qui dorment et attendent patiemment qu'on les réveille, leurs auteurs oui, pour beaucoup oubliés ont toujours leur place parmi nous grâce aux mots qui les habitent.

Topa 30/04/2014 07:18

Le temps fait son office...
(Très belles images que les tiennes ici...)

telos 29/04/2014 07:58

un humou r pas mou

Topa 30/04/2014 07:16

Pour sûr !...