Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 05:05

Balise n° 16 :

Le globe

Offrons le globe aux enfants, au moins pour une journée.

Donnons-leur afin qu’ils en jouent, comme d’un ballon multicolore

Pour qu’ils jouent en chantant parmi les étoiles.

Offrons le globe aux enfants,

Donnons-leur comme une pomme énorme

Comme une boule de pain toute chaude.

Qu’une journée au moins ils puissent manger à leur faim,

Offrons le globe aux enfants,

Qu’une journée au moins le monde apprenne la camaraderie,

Les enfants prendront de nos mains le globe

Ils y planteront des arbres immortels.

Nazim Hikmet

(Turquie)

En exclusivité mondiale (!), et en avant-première donc, voici le poème qui figurera sur la dernière balise du "Chemin des Poètes" le samedi 12 avril prochain.

Un peu plus bas, et toujours en exclusivité, vous pourrez voir le dessin d'Héloïse...

Remarquons l'entrée d'un poète "classique" dans le chemin ainsi que celle d'une très jeune illustratrice qui fait ici ses premiers pas.

Le dimanche 13 avril, le "Petit salon du livre de poésie" accueillera des poètes et des éditeurs comme chaque année.

(Sans parler des poètes qui iront rencontrer les scolaires le vendredi 11.)

Bref, on s'agite et on prépare activement la 29ème édition du "Printemps de Durcet" !

Encore un peu de patience...

dessin : héloïse

dessin : héloïse

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
oui offrons-leur un globe bleu comme une orange.
Répondre
T
Je vote pour cette résolution !...
Y
Si je puis me permettre – Je vous en prie – cette citation de Pol Vandromme :
« On ne naît pas classique comme on naît poète.»*
 
* Une mémoire de Wallonie : mon pays d'hier à demain (éd. Racine, 1996)
Répondre
T
Malin comme tu es, tu avais bien remarqué que le mot "classique" était entouré de guillemets...
Il n'en reste pas moins que Pol Vandromme a raison "quelque part"...
C
Nazim Hikmet est déjà excusé pour son absence physique à Durcet.
Répondre
T
Toi, tu as des infos de première main !...
T
y aura t il un ballon pour chacun ?
@ +
Répondre
T
Tu sais que c'est une (bonne) idée !
Dans la longue histoire du "Printemps de Durcet", il nous est arrivé de procéder à des lâchers de ballons avec un poème au bout. Intenses moments, intenses émotions pour les petits poètes...
A
Héloïse a bien du talent…
Répondre
T
Encore une jeune pousse qui ne demande qu'à grandir...